Cheesecake à la fraise

Avec le printemps arrive les fraises – une bonne raison de faire un cheesecake à la fraise ! Comme toujours, ce cheesecake riche et crémeux ne contient ni cajou, ni coco. Tout le goût est concentré sur les fraises, présentes dans la crème ET sur le dessus (car il n’y en a jamais trop). En résumé, voici un gâteau romantique, frais et estival – tout ce qu’on veut en cette période de l’année.

 

 



 

J’aime bien les desserts aux fruits. Mais ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les desserts qui combinent les fruits et la crème… Surtout quand il s’agit de fruits des bois, dont je suis particulièrement fan. Et peut-être aussi, surtout quand il s’agit de fraises. D’ailleurs, je vous ai déjà partagé les recettes de deux de mes pâtisseries préférées : la tarte aux fraises (ma recette est hyper simple), et le fraisier (la recette classique apprise pendant mon CAP, en version véganisée).

Et, puisque les fraises commencent à apparaître sur les étalages, j’ai bien sûr eu envie de faire un nouveau dessert aux fraises pour mon blog. Je cherche toujours de nouvelles versions à faire de mon cheesecake vegan (le meilleur des cheesecakes vegans), que j’ai déjà décliné en version mocha (c’est à dire café et chocolat). Et puisque vous avez beaucoup aimé ces deux premières recettes, je me suis dit : pourquoi ne pas faire un cheesecake aux fraises ?

Alors j’ai fait un test. C’était divinement bon. Il ne restait plus après ça qu’à vous partager la recette.

 

Cheesecake fraises vegan

 

Cheesecake fraises vegan

 



 

Pour donner à ce cheesecake son goût de fraise, on utilise de vraies fraises entières… Mais pas sous cette forme-là. Les fraises détremperaient complètement la crème à cheesecake, et personne n’aime un gâteau détrempé qui s’écroule et suinte. Il fallait donc les mixer, mais on arrive à la même problématique : il faut beaucoup de fraises pour donner du goût, ce qui fait beaucoup de liquide. Et vous le savez déjà si vous avez fait une de mes recettes de cheesecake : il vaut mieux éviter une crème trop pleine de liquide.

Heureusement, il y a une solution pour arranger ça : réduire nos fraises liquides sur le feu. Ça prend certes un peu de temps, mais c’est absolument nécessaire à la réussite de cette recette. Alors quelles fraises utiliser ? Personnellement, j’utilise des fraises surgelées.

 

Pourquoi j’utilise des fraises surgelées

Etant donné que les fraises utilisées dans la crème sont mixées, et réduites sur le feu jusqu’à obtenir un coulis épais et très très concentré en fraise, j’ai décidé d’utiliser des fraises surgelées à la place de fraises fraîches. Techniquement, on trouve des fraises surgelées toute l’année (ce qui permet de faire ce cheesecake même en dehors de la période printemps-été), mais j’en trouve davantage au printemps, et les prix sont plus intéressants que les fraises fraîches. Je garde les fraises fraîches pour la décoration par-dessus, afin de vraiment en profiter (et d’en avoir pour mon argent) en les mangeant entières.

Après, forcément, si vous trouvez un super deal sur les fraises (je viens notamment d’acheter 1 kilo de fraises françaises locales à même pas 2€ haha), n’hésitez pas à utiliser des fraises fraîches. Je vous conseille des fraises de saison et qui sont locales si possible – car soyons honnêtes, les fraises venant d’Espagne, même si elles sont moins chères, ont pas mal un goût de concombre.

 

Cheesecake fraises vegan

 

Cheesecake fraises vegan

 



 

Le pourquoi et le comment de la cuisson en bain-marie

Vous remarquerez également que j’ai modifié légèrement la cuisson. Lors de mon test, j’ai pu tenter la cuisson en bain-marie au four (je pense que c’est le bon terme en français), autrement dit, j’ai cuit mon cheesecake au four en l’y laissant plonger dans un autre moule rempli d’eau. J’ai fait mon test dans un moule en verre, mais pour le cheesecake final dans le moule à manqué, c’est une autre histoire… Pour éviter de détremper le cheesecake, on peut soit entourer son moule de papier alu (sachant qu’il peut être percé sans qu’on le remarque), soit, comme moi, poser le moule à manqué rempli dans un moule légèrement plus grand, comme un moule à tarte.

Je trouve que cette cuisson permet d’avoir un cheesecake plus ferme en surface. Résultat ? La surface du cheesecake ne craquèle pas (en tout cas, mes tests n’ont pas craquelé), contrairement d’ailleurs à mes deux autres recettes de cheesecake qui sont cuits sans bain-marie et qui craquèlent à la cuisson ou après refroidissement. MAIS si vous ne pouvez pas faire la cuisson en bain-marie pour une quelconque raison, ne vous inquiétez pas : la cuisson classique sans bain-marie fonctionnera aussi. 

En plus, le coulis cachera la surface de toute façon.

 

Cheesecake fraises vegan

 

Cheesecake fraises vegan

 

J’espère que cette recette vous plaira, et j’ai hâte d’avoir vos retours ! Je ne sais pas vous, mais moi, je suis bien contente de retrouver petit à petit des recettes fruitées. D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire en commentaire quel est votre pâtisserie aux fruits préférées. En attendant, n’oubliez pas de me suivre sur les réseaux : Instagram | Facebook | YouTube . Et si vous avez envie de me soutenir un peu plus, faites-moi un petit don sur uTip – toutes les recettes que je partage sont gratuites, donc même 1 ou 2€ m’aide beaucoup ♥

 

Cheesecake fraises vegan
Imprimer Pin
5 from 1 vote

Auteur L'Herboriste

Equipment

  • 1 moule à manqué de 20cm de diamètre (pour un cheesecake épais) ou de 23cm de diamètre

Ingrédients

Pour la base biscuitée

  • 250 g de biscuits type Petit Brun ou vos biscuits sans gluten préférés
  • 70 g d'huile de coco désodorisée à défaut, de margarine

Pour la crème

  • 800 g de tofu soyeux
  • 100 g de yaourt végétal
  • le jus et le zest d'1/2 citron
  • 1 c. à café de vanille
  • 600 g de fraises je les utilise surgelées et décongelées
  • 200 g de sucre roux ou blanc
  • 120 g de lait végétal
  • 50 g de fécule de maïs

Pour le coulis

  • 150 g de fraises fraîches ou décongelées
  • 1 c. à café de fécule de maïs
  • 200 g de fraises fraîches pour la déco + des petites feuilles de menthe, des fleurs comestibles...

Instructions

Pour la base biscuitée

  • Préparez votre moule à manqué en le chemisant de papier cuisson.
  • Dans un mixeur, mixez les biscuits jusqu'à obtenir une texture sablonneuse.
  • Ajoutez l'huile de coco OU la margarine entièrement fondue, puis mixez à nouveau pour tout mélanger.
  • Versez le tout dans votre moule à manqué, puis tassez pour recouvrir le fond du moule d'une couche de biscuit. Réservez au frigo.

Pour la crème

  • Préparez votre tofu : dans une étamine en tissu, ou à l'aide d'un torchon sur une passoire, pressez fermement votre tofu soyeux pour retirer l'excédent d'eau. Le but n'est pas d'assécher le tofu (j'ai retiré environ 200g d'eau)
  • Dans votre mixeur, versez le tofu soyeux pressé, le yaourt, le zest et jus de citron, et la vanille.
  • Mixez jusqu'à obtenir une crème homogène. (vous pouvez aussi utiliser un mixeur plongeant)
  • Dans un récipient à part, mixez vos fraises (décongelées pour ma part) et versez le coulis obtenu dans une casserole. Réservez.
  • Dans un bol, préparez votre sucre.
  • Dans un bol à part, versez la fécule de maïs puis versez le lait végétal petit à petit en mélangeant. Réservez.
  • Faites chauffer votre casserole remplie de fraises mixées à feu moyen, en mélangeant avec une maryse pour que le fond ne brûle pas.
  • Une fois que les fraises liquides commencent à bouillir, comptez 15 à 20 minutes de cuisson, en continuant à touiller, jusqu'à ce que le mélange soit réduit et bien épaissi.
  • Incorporez ensuite au coulis votre sucre. Récupérez votre bol contenant le lait végétal + fécule, mélangez pour vous assurer que la fécule soit diluée, puis versez dans la casserole par-dessus votre coulis de fraises.
  • Mélangez bien, puis quand le liquide bouillonne et épaissit, sortez-le du feu.
  • A ce moment-là, préchauffez votre four à 180°C.
  • Ajoutez le mélange de fraise à votre crème de tofu soyeux et mixez bien jusqu'à obtenir une crème à la fraise bien homogène. Ajoutez si vous le voulez un peu de colorant rose (colorant de grade alimentaire, betterave en poudre, fruit du dragon en poudre...).
  • Une fois le four préchauffé, versez la crème dans votre moule à manqué par-dessus la base biscuitée.
  • Si vous souhaitez faire une cuisson au bain-marie, déposez votre moule à manqué rempli dans un moule à tarte hermétique légèrement plus grand, puis posez le tout dans un lèche-frite (ou un moule plus grand que le moule à tarte). Glissez le lèche-frite avec le cheesecake dans le four, puis remplissez le lèche-frite d'eau chaude jusqu'à atteindre environ la moitié de la hauteur du moule à manqué.
  • Enfournez votre cheesecake. Laissez cuire entre 25 et 30 minutes : la crème ne doit pas dorer, et le milieu doit rester crémeux (il gigote si vous bougez le moule).
  • Sortez le cheesecake du four, sortez-le du bain-marie, puis laissez refroidir complètement à température ambiante. Ensuite, laissez reposer au frigo toute la nuit.
  • Le lendemain, glissez la lame d'un couteau le long des bords du moule à manqué, puis démoulez votre cheesecake.

Pour le dessus

  • Dans une casserole, mixez 150g de fraises avec la fécule.
  • Faites chauffez sur le feu jusqu'à ce que le tout bout et épaississe, puis sortez du feu et laissez complètement refroidir au frigo.
  • Pendant que ça refroidit, préparez le reste des fraises en les équeutant et en tranchant quelques fraises en deux si vous le voulez.
  • Versez le coulis de fraises sur le cheesecake, décorez avec les fraises entières qu'il reste, puis régalez-vous !

 



 



4 thoughts on “Cheesecake à la fraise”

  • Ce cheesecake…….

    Un délice, une tuerie! Il a fait l’unanimité lors d’un anniversaire, merci beaucoup!
    Facile à réaliser quand on suit la vidéo.
    J’ai pris des biscuits vegan allégés en sucres et des fraises du jardin!

  • Excellente recette, c’était un délice, vraiment !
    J’ai utilisé de la margarine et en effet, je n’avais pas tant ce côté croquant, j’utiliserai de l’huile de coco la prochaine fois.
    A refaire, il a eu un franc succès, rien que d’y penser il me fait encore envie !
    Merci pour cette recette 🍓🍰

    • En réalité je galère vraiment à trouver la bonne texture de biscuits sans utiliser d’huile de coco et c’est agaçant hahaha. Mais très contente de lire que c’était un succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cet article