Quiche aux poireaux (vegan)

Les tartes et les quiches ne seront jamais démodées. Cette quiche aux poireaux (vegan) vous le prouvera bien, avec sa pâte brisée hyper simple à faire et pauvre en huile, et sa garniture riche et pleine de poireaux ! Cette recette peut être mangée quand elle sort du four (enfin, attendez qu’elle refroidisse un peu quand même) ou emportée dans votre lunchbox pour être mangée froid. Quoi que vous décidiez, vous allez vous régaler ♥

 

 



 

J’adore tous les types de tarte. Quiches, galettes rustiques, tartes salées… Mais, depuis que je suis végane, je ne me suis pas attaquée aux quiches. Pour une raison assez simple : la quiche, version végane… Ben, c’est assez difficile à faire, étant donné que l’appareil se compose quasi uniquement d’œufs et de crème. Finalement, c’est un peu une omelette dans une tarte, et je me souviens que même quand je mangeais encore des œufs, j’entretenais une relation amour / haine avec la quiche : tantôt j’aimais ça, tantôt ça me dégoûtait (pourtant, diable sait à quel point j’aimais les œufs). Et oui, j’ai eu l’occasion d’en manger régulièrement, puisque la quiche lorraine est le plat préféré de l’une de mes soeurs.

Donc, faire une quiche végane, c’est un peu impossible voyez-vous. On ne peut faire que des tartes qui y ressembleront, plus ou moins. Certaines personnes y mette du tofu soyeux ou du tofu ferme bien mixé, d’autres du yaourt de soja… Moi, je vous avoue tout : cette quiche aux poireaux, je l’ai faite en me basant sur ma recette de tarte à l’oignon qui est depuis bien longtemps postée sur mon blog et qui, à ma surprise, continue à recevoir des compliments. D’ailleurs, je remarque maintenant que j’utilise encore le même moule aujourd’hui !

Bref, les puristes diront que ce n’est pas une quiche. Et ça, je veux bien l’admettre. Mais quiche aux poireaux, ça donne plus envie que tarte aux poireaux, et finalement, si c’est ce que c’est sensé représenter, alors je peux bien appeler mon plat comme j’en ai envie.

 

 

 

Quiche aux poireaux vegan

 

Quiche aux poireaux vegan

 



 

Pour faire cette quiche, j’utilise ma propre recette de pâte brisée pauvre en huile. Pas que l’huile me dérange, mais j’essaye de limiter son utilisation quand je le peux (histoire de pouvoir manger plus de tartines margarine et marmite) – et il faut dire qu’aujourd’hui, c’est plus que nécessaire vu le prix de l’huile. Pour cette recette de tarte, vous n’aurez besoin que de farine, de sel, d’un peu d’huile (oui quand même faut pas exagérer) et de yaourt de soja.

Oui, je trouve que le yaourt fait toute la différence par rapport à de l’eau : il permet à la pâte d’être facile à travailler sans la rendre élastique (ce qui la rendrait compliquée à étaler). Même pas besoin de temps de repos au frigo : moi, je l’abaisse direct. J’utilise toujours exactement les mêmes proportions, et le résultat est toujours parfait, mais sachez que vous pouvez la personnaliser en ajoutant des herbes ou des épices.

Pour l’appareil aux poireaux (haha, je ne sais pas pourquoi mais ça me fait rire d’écrire ça), ce n’est pas plus compliqué : des poireaux, du lait de soja et de la crème de soja, de la farine, de la fécule, des assaisonnements, et youplaboum. Puisque les poireaux doivent cuire à la poêle quoi qu’il en soit, je verse directement cette crème dans la poêle pour la faire épaissir, plutôt que de la verser encore « crue » sur la pâte à tarte avec les légumes cuits. Cependant, ça fonctionnerait très probablement. Si jamais vous le faites, n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire comment ça s’est passé.

En résumé, pour faire cette recette, il vous faudra :

  • une pâte brisée : soit du commerce, soit celle que je vous partage 
  • des poireaux : deux bon gros poireaux (ils peuvent aussi vous servir de gourdins)
  • du lait de soja : ça fonctionnerait probablement avec un autre lait mais je vous conseille quand même le soja
  • de la crème de soja : ou la crème végétale qui vous fera plaisir, mais je vous conseille quand même le soja aussi
  • de la fécule de maïs : pareil, je vous déconseille une autre fécule
  • de la farine : de blé blanche, mais de la farine de pois chiches fonctionnera 
  • des assaisonnements : pour ma part, levure maltée, moutarde, poivre et ail en poudre, mais laissez parler votre cœur

Je suis sûre que vous avez tout ça ou presque déjà chez vous, alors hop hop, faites une quiche.

 

Quiche aux poireaux vegan

 



 

Cet appareil est ultra versatile et peut vous servir pour n’importe quelle tarte / quiche, si vous avez envie de changer les poireaux. Pourquoi ne pas faire par exemple, champignon et tofu fumé, ou épinard et tofu fumé… En fait, quoi que vous fassiez, si vous ajoutez du tofu fumé, ça sera toujours bon quoi qu’il en soit. D’ailleurs, je regrette de ne pas en avoir rajouté dans cette quiche aux poireaux, mais je n’en avais malheureusement plus, alors ça sera pour la prochaine fois.

Si vous faites cette recette, surtout, laissez-moi un petit commentaire ! Je mets à peu près un milliard d’années à y répondre, mais ça m’aide quand même et ça me fait toujours plaisir ♥ Surtout si vous testez l’appareil avec autre chose que du poireau, partagez-le en commentaire : ça fait toujours plaisir de pouvoir avoir de nouvelles idées. Et si ce n’est pas déjà le cas, avant de quitter cette page, suivez-moi sur les réseaux sociaux (on s’amuse bien) : Instagram | Facebook | YouTube . Allez, on se retrouve là-bas, et en attendant, mangez bien !

 

Quiche aux poireaux vegan

 



 

Quiche aux poireaux vegan
Imprimer Pin
5 from 3 votes

Quiche aux poireaux

Portions 4 à 6 personnes
Auteur L'Herboriste

Equipment

  • 1 moule à tarte d'environ 26 cm de diamètre

Ingrédients

Pour la pâte brisée

  • 150 g de farine de blé T55
  • 1/2 c. à café de sel
  • 2 c. à soupe d'huile
  • 100 g de yaourt de soja soit 1 yaourt

Pour l'appareil aux poireaux

  • 2 gros poireaux 400 g en tout
  • 10 g de fécule de maïs
  • 10 g de farine de blé
  • 100 g de lait de soja nature
  • 2 c. à soupe de levure maltée
  • 1 c. à café de moutarde
  • 1/2 c. à café d'ail en poudre
  • poivre et sel sel kala namak pour ma part
  • 25 cl de crème de soja

Instructions

Pour la pâte brisée

  • Dans un saladier, mélangez la farine et le sel et faites un petit puit au milieu.
  • Versez-y l'huile et le yaourt et mélangez tout ensemble à la fourchette. Finissez avec les mains pour vous assurer que tout est bien homogène et formez une boule.
  • Préparez une feuille de papier cuisson en la froissant dans vos mains (c'est plus simple ensuite pour la glisser dans le moule à tarte), posez-la sur votre plan de travail et farinez légèrement.
  • Déposez votre pâte, farinez-la légèrement, et commencez à l'aplatir avec vos mains pour lui donner une forme de disque. Etalez ensuite au rouleau à pâtisserie (je vous montre en vidéo comment faire pour étaler en gardant une belle forme de disque).
  • Une fois qu'elle est assez étalée pour rentrer dans votre moule à tarte (d'environ 26 cm de diamètre) en dépassant un peu sur les bords, arrangez un peu les bords de votre pâte à la main pour l'arrondir et glisser la pâte avec le papier cuisson dans votre moule à tarte.
  • Une fois la pâte bien placée, rabattez les bords vers l'intérieur en pressant avec les doigts.
  • Finissez en piquant la pâte avec une fourchette.
  • La pâte aura besoin de précuire 10 minutes au four à 190°C avant d'y verser l'appareil à quiche. En attendant que le four préchauffe, mettez-la au frigo si vous le pouvez.

Pour l'appareil aux poireaux

  • A cette étape, je mets le four à préchauffer à 190°C.
    Découpez en lamelles le blanc et le vert de deux gros poireaux, puis rincez le tout abondamment à l'eau pour enlever le sable et la terre. Egouttez bien.
  • Faites chauffer une grande poêle avec de l'huile et quand l'huile est chaude, versez-y le poireau : vous aurez l'impression que c'est beaucoup au début, mais ça va réduire avec la cuisson. Salez légèrement, et mélangez régulièrement : la cuisson va demander un peu de temps.
    A cette étape, le four devrait être chaud : mettez la pâte à tarte au four pour la précuire 10 minutes.
  • Pendant ce temps, préparez la crème : dans un bol, mélangez au fouet la farine et la fécule, puis déliez petit à petit avec le lait tout en fouettant.
  • Ajoutez les assaisonnements (moutarde, poivre, ail, levure maltée...), mélangez, puis continuez à mélanger tout en rajoutant la crème de soja.
  • Quand les poireaux commencent à dorer et ont bien réduit, versez toute la crème dans la poêle. Mélangez avec une spatule pour que le fond ne brûle pas, le temps que la crème cuise et épaississe.
  • Quand c'est le cas, votre pâte devrait être précuite : sortez-la du four, et versez-y la garniture aux poireaux. Etalez bien pour avoir une couche homogène jusque sur les bords.
  • Enfournez pour 30 minutes de cuisson à 190°C, ou jusqu'à ce que le dessus soit doré.
  • Sortez du four, puis laissez refroidir avant de déguster.

 



11 thoughts on “Quiche aux poireaux (vegan)”

  • Alors là, chapeau ! Je n’ai jamais mangé une quiche aussi bonne !
    Aucun doute que j’en referai et que je garde ça sous le coude pour quand j’ai des invités.
    Merci Madame L’Herboriste !
    Miâmmm!

  • Elle est au four et a l’air delicieuse! J’ai rajoute des cubes de tofu fume pour faire genre, et tout ca sent tres, tres bon! Je sens qu’on va refaire des quiches!

  • A la place des poireaux J’ai mis
    des épinards et des champignons de Paris.C’était très bon,par contre la pâte était très dure. Je ne sais pas pourquoi. J’ai utilisé exactement les quantités de farine,un yaourt, sel et 2 cuillères d’huile d’olive mais ça était la catastrophe.
    Merci beaucoup pour toutes vos recettes et conseils. Je vous suis avec beaucoup d’intérêt et de plaisir.Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    PS.
    Si vous pouvez me donner quelques astuces pour que la pâte soit pas si dure à la cuisson.

  • J’ai suivi à la lettre la recette et c’était plutôt réussi. La prochaine fois je la laisserai 10 mn de plus car la pâte était un peu pâlotte. Je suppose que ça dépend du four. Merci beaucoup pour cette recette. Mon mari a bien aimé la pâte et m’a dit de garder la recette 👍😍😃

  • Bonjour, tu as oublié de noter la quantité de crème.
    Il faudra que j’essaie ta recette car moi, j’attends toujours d’avoir du tofu soyeux pour en faire .
    Merci pour tout ce que tu fais.

    • Oupsie, c’est bon c’est rajouté, merci ! Oui en effet moi j’ai rarement du tofu soyeux chez moi, j’essaye de plus en plus de cuisiner en trouvant des alternatives parce que c’est un produit qu’on ne trouve pas forcément partout (et aussi je trouve qu’il laisse souvent une amertume). Après je pense que ça fonctionnerait quand même probablement avec du tofu soyeux à la place de la crème 🙂

  • Hello, et du tofu soyeux à la place du lait de soja ? Ça donnerai quoi ? Déjà essayé ? 😉

    • A la place de la crème de soja plutôt (j’avais oublié de la mettre dans les dosages, je l’ai rajoutée haha). Je n’ai pas testé, ça modifierait probablement la texture, je pense en tout cas que ça fonctionnerait mais il faudrait mettre davantage d’assaisonnements parce que le tofu soyeux a un goût assez amer, en tout cas je trouve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cet article