Clafoutis aux cerises

Les clafoutis aux cerises sont parfaits pour profiter d’un des meilleurs fruits que la terre ait porté : les cerises. C’est la saison des cerises fraîches, et si vous avez des cerises à profusion près de chez vous, de 1, je suis jalouse, de 2, c’est l’excuse parfaite pour faire tout un tas de clafoutis aux cerises – mais ça fonctionnera aussi si comme moi, vous les achetez simplement en magasin. Pas d’ingrédients difficiles à trouver et une pâte gourmande à souhait : voici mon clafoutis aux cerises sans chichi.

 

 



 

Le clafoutis aux cerises est un dessert emblématique de l’été. Ce qui est rigolo, c’est que j’en ai rarement mangé, et encore moins cuisiné : je me souviens d’ailleurs comme si c’était hier du seul jour où j’ai fait un clafoutis aux cerises. C’était en classe verte à Malibert, je devais être en CE2 et ne pas avoir plus de huit ans : une de nos premières activités a été de faire des clafoutis aux cerises, qu’on a dégustés le soir même après le dîner, et je ne sais pas pourquoi, mais j’en étais un peu chamboulée.

Souvenirs mis à part, le clafoutis est normalement très facile à faire. L’appareil est une crème qui ne nécessite aucune préparation, si ce n’est mélanger tous les ingrédients ensemble, et le résultat est, soyons honnêtes, un flan. Je ne sais pas si je vais faire hurler des gens en disant ça, mais le clafoutis n’est rien d’autre qu’un flan aux cerises, plus ou moins épais selon ce qu’on aime. Et je n’ai rien contre ça : c’est très très bon. Mais si vous vous sentez flan, sachez que la recette du flan pâtissier est déjà sur mon blog.

 

 

 



 

Une polémique est née il y a peu sur mon compte instagram : je ne sais plus ce que je disais, mais je partais du principe que le clafoutis avait une pâte (comme une pâte à tarte). S’en est suivi des mots choqués en messages privés m’expliquant que le clafoutis n’avait PAS de pâte : c’est un appareil à crème prise (un appareil à flan non pré-cuit quoi), des cerises, et point barre. Après avoir lancé le débat, la France se divise à savoir si le clafoutis doit avoir une pâte ou pas, et les réponses ne sont pas si unanimes.

Bref, ce clafoutis n’a pas de pâte, mais je vous réserve pour la suite de l’été une autre recette de clafoutis, avec un autre fruit, qui aura cette fois-ci une pâte, comme ça, tout le monde sera content. En parlant de fruits d’ailleurs : je vais à nouveau diviser la France, mais pour moi, le clafoutis aux cerises, c’est sans noyaux. Quelle horreur d’avoir à manger un dessert et de cracher les noyaux ! Je trouve que ça gâche le plaisir, en plus de manquer sérieusement de classe. Alors si vous êtes comme moi, je vous apprends une méthode ultra simple et efficace pour dénoyauter facilement (et plutôt rapidement) les cerises dans la vidéo recette.

 

 

 



 

Le clafoutis aux cerises fait partie de ces desserts pour qui j’allume mon four en plein été sans hésiter (enfin, j’allume mon four en plein été pour tout un tas de choses, mais je sais que tout le monde n’est pas comme moi). Je suis quasi sûre que c’est votre cas aussi, mais si votre cœur balance plutôt vers des desserts frais, pourquoi ne pas essayer mon cheesecake classique ou mon cheesecake mocha ? Ou, si vous avez envie d’une boule de glace pour accompagner votre clafoutis, vous pouvez aussi aller voir ma recette de crème glacée aux parfums divers, sans cajou, sans banane, sans coco, et sans sorbetière.

J’espère que cette recette vous plaira, et j’ai hâte d’avoir vos retours ! Comme à mon habitude, j’ai essayé de garder cette recette aussi simple que possible, avec des ingrédients qu’on peut trouver partout, et j’espère que ça fera votre bonheur. Si vous aimez mon travail, sachez que vous pouvez me faire un petit don pour me soutenir sur uTip. Et si vous avez envie de suivre davantage de mes aventures, abonnez-vous sur mes réseaux sociaux : Instagram | Facebook | YouTube . J’ai hâte de vous y retrouver !

 

 

 

Imprimer Pin
5 de 1 vote

Auteur L'Herboriste

Ingrédients

  • 400 g de cerises fraîches
  • 60 g de fécule de maïs
  • 80 g de sucre + 10g pour le dessus du clafoutis
  • 1 pointe de couteau de curcuma facultatif, pour la couleur
  • 400 g de crème de soja utiliser une autre crème peut donner une texture différente
  • 1 c. à café de vanille

Instructions

  • Beurrez ou huilez votre ou vos moule(s) (je préfère beurrer à la margarine), puis réservez au frais.
  • Préchauffez votre four à 180°C.
  • Rincez bien vos cerises, puis dénoyautez-les si vous le voulez - je vous montre une méthode simple et efficace en vidéo. Posez les cerises sur un torchon qui ne craint pas d'être coloré, ou sur un papier absorbant, puis réservez.
  • Dans un saladier, versez la fécule, le sucre et le curcuma, et mélangez au fouet pour défaire tous les possibles grumeaux.
  • Ajoutez la crème de soja petit à petit en fouettant, ainsi que la vanille.
  • Disposez toutes vos cerises dans le moule - si vous les avez dénoyauté, posez-les de façon à ce que le trou de dénoyautage ne soit pas sur le dessus.
  • Versez la préparation à clafoutis par-dessus.
  • Juste avant d'enfourner, saupoudrez du sucre, puis enfournez pour environ 30 minutes de cuisson, ou jusqu'à ce que le clafoutis soit doré sur le dessus.
  • Laissez refroidir complètement puis laissez prendre au frigo minimum deux heures, puis dégustez !

 

 

 



 



1 thought on “Clafoutis aux cerises”

  • Le 03 juillet, je cherche une recette de clafoutis et me dirige directement vers ton blog car je sais que tes recettes sont une valeur sure. Et que vois-je une recette postée le jour-même, un signe !
    J’ai donc réussi ce clafoutis et quel succès ! Mes proches ont vraiment bien aimé !
    Donc merci pour cette recette et pour les autres visiteurs vous pouvez la reproduire les yeux fermés : simple et délicieuse !
    De plus, la technique de dénoyautage fonctionne très très bien !

    Merci pour ton travail et cette jolie recette 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *