Muffins aux myrtilles (vegan)

Des vrais muffins aux myrtilles, à l’américaine, le tout en vegan, c’est ça dont vous avez besoin pour le goûter aujourd’hui. Ces petits gâteaux ultra moelleux sont simples à faire, et ont ce joli dôme qui les définit si bien. Ces muffins sont parfaits pour le meal prep de la semaine (même si chez moi, ils ne durent jamais très longtemps) et peuvent être congelés pour de futurs repas. De quoi prévoir de se régaler ♥

 

 



 

J’adore les muffins.

 

Si vous me lisez depuis longtemps, vous savez que je n’ai pas la dent hyper sucrée (malgré ce que l’on pourrait croire en voyant toutes les recettes sucrées que je partage…), mais les muffins, eux, ont une place privilégiée dans mon cœur. Je ne sais pas si c’est leur forme parfaite, ou bien le fait qu’ils me procurent une sensation toute particulière, comme si j’étais New Yorkaise et que j’allais dans un petit café indépendant une après-midi pour travailler en buvant un latte et en dégustant un bon muffin bien américain. Oui, j’aime quand mes visualisations sont précise. Mais franchement, vous ne vous y sentez pas dans ce petit café ?

Pour moi, personne ne fait des muffins aussi bien que les Américains, bien que le muffin soit visiblement né au Pays de Galle (moi aussi, ça m’a surprise). Peut-être que c’est à cause de la quantité faramineuse de sucre qu’iels mettent dans toutes leurs préparations, mais ce dôme bien gonflé, cette mie ultra moelleuse, hé bien, pour être honnête… J’ai eu du mal à les retrouver dans des recettes françaises.

Parce qu’un muffin, ce n’est pas un cupcake tout plat sur lequel on peut mettre de la crème au beurre. Un muffin, c’est un muffin, ce n’est pas non plus juste un petit gâteau qu’on cuit dans un moule à muffin, avec une caissette à muffin. Pour moi, le muffin doit avoir une forme particulière (ce merveilleux dôme, je vous en ai déjà parlé ?) et être à la fois réconfortant, et rassasiant.

Je me devais donc de vous mettre au point une vraie recette de muffins. Sous la forme de merveilleux muffins aux myrtilles vegan.

 

Muffins aux myrtilles vegan

 



 

Alors, comment est-ce qu’on fait gonfler des muffins ?

 

Est-ce qu’il suffit de mettre plus de levure chimique ? Que nenni, ce serait bien trop facile (et attention : mettre davantage de levure ne veut pas dire que vos gâteaux monteront plus, il y a un équilibre chimique à respecter). Il y a cependant quelques petites astuces à mettre en place pour avoir des muffins avec un dôme, ou même pour vos gâteaux de façon général s’ils sont trop plats :

  • utiliser du babeurre : le babeurre, c’est un lait caillé, sour milk en anglais soit « lait acide ». Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin d’en acheter, et vous êtes toujours sur un blog vegan : ce babeurre, il suffit donc de le faire en mélangeant du lait de soja et du vinaigre ou jus de citron. Et je dis bien, uniquement du lait de soja, ça ne fonctionnera pas avec un autre lait végétal. Le babeurre apporte du moelleux, mais il permet aussi une réaction de montée plus rapide avec la levure et le bircarbonate
  • utiliser du bicarbonate de sodium ET de la levure chimique : mettre plus de levure ne vous permettra pas d’avoir des gâteaux plus gonflés, mais ajouter du bicarbonate de sodium, si. Le bicarbonate est souvent utilisé pour remplacer la levure chimique, car c’est un agent levant, comme la levure. Il réagit grâce à l’acidité du babeurre.
  • bien remplir les caissettes : je vois tellement de personnes faire cette erreur. Sachez que lorsque vous remplissez vos caissettes de pâte à muffins, vos caissettes doivent être remplies – oui, jusqu’au bord. Si vous ne remplissez pas assez, votre dôme ne ressortira pas de la caissette, et ça sera bien triste.
  • faire un choc thermique : comment faire la bosse des madeleines ? En créant un choc thermique. Avec les muffins, c’est pareil. Certaines personnes préconisent de laisser les moules remplis au frigo toute la nuit, puis de les mettre à cuire le lendemain matin… Je n’ai jamais testé. Ce que je fais, c’est que je mets mes moules remplis au congélateur le temps que le four préchauffe à 200°C. La pâte a le temps de refroidir, mais pas de congeler. Oui, vos muffins seront très bons même si vous sautez cette étape. S’il vous plaît, ne les laissez pas plus de 20 minutes au congélateur.

Et bim bam boum, vous êtes des pro des muffins. Vous pourrez enfin expliquer à vos ami.es que des muffins, ce ne sont pas que des petits gâteaux individuels cuits dans des caissettes, mais qu’ils ont aussi une âme – et surtout, qu’il faut une méthode particulière pour les transformer en vrais muffins.

 

Muffins aux myrtilles vegan

 



 

J’espère que cette recette de muffins aux myrtilles va conquérir votre coeur. J’ai décidé de les faire aux myrtilles (parce que j’adore les myrtilles, et surtout parce qu’il y en avait à Noz la dernière fois que j’y suis allée), mais vous pouvez très bien utiliser des pépites de chocolat si vous préférez – ou des mûres, des noix… A vous de transformer cette recette pour faire vos muffins préférés. Et d’ailleurs, si vous le faites, laissez-moi un petit commentaire pour me dire quel goût vous avez choisi.

Cette recette est hyper simple à faire et tellement gourmande, alors je suis sûre qu’elle va vous plaire ! Moi j’ai ajouté de la purée d’amande dans mes muffins pour la gourmandise (et surtout parce qu’on a fait de la purée d’amandes blanches pour Noël qu’on avait vraiment besoin de faire passer dans une recette), mais vous pouvez l’omettre ou la remplacer par une autre purée d’oléagineux. J’ai hâte en tout cas de lire vos retours ! Et comme toujours, n’oubliez pas de me suivre sur les réseaux sociaux si vous aimez ce que je fais :

Instagram | Facebook | YouTube .

A bientôt ♥

 

Muffins aux myrtilles (vegan)

De merveilleux muffins aux myrtilles moelleux et bien gonflés pour tous les goûters
Portions 10 muffins
Auteur L'Herboriste

Equipment

  • 1 moule à muffins
  • 10 caissettes en papier pour muffins

Ingrédients

  • 250 ml de lait de soja
  • 1 c. à café de vinaigre blanc, cidre ou vin
  • 50 g d'huile neutre
  • 2 c. à soupe de purée d'amandes facultatif
  • 90 g de sucre blanc ou roux
  • 1 c. à café d'arôme vanille
  • 300 g de farine T55
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 c. à café de bicarbonate de sodium
  • 1 grosse pincée de sel
  • 1 grosse pincée de cannelle et de tonka facultatif
  • 200 g de myrtilles fraîches ou surgelées

Instructions

  • Préparez votre moule à muffins en remplissant 10 empreintes avec 10 caissettes en papier. Si vous n'en avez pas, je vous apprends comment en faire sur Instagram.
  • Dans une tasse, mélangez le lait de soja et le vinaigre.
    Laissez agir quelques minutes.
  • Dans un saladier, mélangez l'huile et la purée d'amandes (si vous en mettez).
    Une fois le lait caillé dans la tasse, versez-le par-dessus l'huile.
    Ajoutez le sucre et la vanille et mélangez bien.
  • Dans un saladier à part, mélangez la farine, la levure chimique, le bicarbonate, le sel, et la cannelle & tonka (si vous décidez d'en mettre).
  • Versez le mélange de farine dans le saladier de mélange liquide, et incorporez les ingrédients ensemble à l'aide d'une spatule. Surtout, ne mélangez pas trop la pâte : elle doit être épaisse et comporter des grumeaux.
    Quand la pâte est toujours un peu brouillon, ajoutez les myrtilles et finissez de mélanger en les incorporant délicatement à la pâte.
  • Remplissez vos moules à muffins avec votre pâte de façon généreuse. Pour me rendre la vie plus facile, j'utilise une portionneuse à glace et je verse 2 boules de pâte dans chacune de mes caissettes.
  • Finissez si vous le souhaitez en saupoudrant de sucre (de préférence roux), puis réservez votre moule rempli au frigo, ou encore mieux, au congélateur. Attention, ne laissez pas la pâte à muffin plus de 20 minutes au congélateur.
  • Préchauffez pendant ce temps votre four à 200°C.
  • Quand il est chaud, enfournez vos muffins (avec la grille placé au milieu du four).
    Au bout d'environ 10 minutes, baissez la température à 180°C.
    Laissez cuire 15 minutes de plus, ou jusqu'à ce que les muffins soient bien dorés. Pour tester la cuisson, plantez un cure-dent dans un muffin : si le cure-dent ressort propre, les muffins sont cuits.
  • Sortez du four et attendez quelques minutes avant de les démouler et de les laisser refroidir.
  • Régalez-vous !

Notes

Les muffins peuvent être conservés dans une boîte hermétique 48 heures à température ambiante. Au-delà, conservez-les au frigo.
Vous pouvez les congeler une fois refroidis.

 



 



1 thought on “Muffins aux myrtilles (vegan)”

  • J’ai testé la recette hier car j’avais tous les ingrédients (j’ai simplement remplacé les myrtilles par des pépites de chocolat) et je ne sais pas ce qui s’est passé mais le résultat n’était malheureusement pas là 🙁 En fait le bicarbonate ressort beaucoup trop pour moi, que ce soit à l’odeur ou au goût. Peut-être que je ré-essayerais en mettant seulement une petite pincée/demi-cuillère à café. Est-ce que tu penses que cela impacte la recette de réduire la quantité de bicarbonate ? En tous cas le choc thermique a très bien fonctionné, j’avais bien un joli dôme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cet article