Gâteau moelleux à l’orange sanguine

Le printemps est enfin arrivé, et avec lui, mon envie de douceurs acidulées. Rien de mieux qu’un gâteau à l’orange sanguine pour y remédier : moelleux, débordant de saveurs et plutôt décadent, ce gâteau moelleux à l’orange sanguine ravit autant les yeux que les papilles. C’est vrai, regardez-le…

 

 

J’ai eu envie de faire un gâteau dans ce genre à force de voir tous ces superbes gâteaux renversés aux agrumes qui circulent sur instagram. Bien que je ne sois pas une trop grande fan des gâteaux aux agrumes (j’ai l’impression de vous dire ça pour chacune de mes recettes), ce désir a été irrépressible, et je ne suis pas mécontente de m’être lancée. Vous pouvez être sûr.e.s que quand j’aurais envie d’un cake aux agrumes, c’est celui-là que je ferai.

Parlons des dits agrumes maintenant : personnellement, je n’ai pas trouvé d’oranges sanguines bio. Si vous avez la chance de tomber dessus, bingo ! Préférez-les aux oranges traditionnelles non bio, puisqu’on en mangera la peau. A la place, j’ai bien lavé mes oranges sanguines : j’ai dilué du bicarbonate et du vinaigre dans un grand saladier d’eau, je les ai trempées un moment puis je les ai frottées avec une brosse. C’est mieux que rien. Je sais que techniquement on devrait faire ça avec tous nos fruits et légumes, mais pour la motivation, on repassera. 

 

 

J’espère que vous passerez un très beau printemps, et pour tou.te.s mes ami.e.s allergiques : n’oubliez pas de vous promener avec vos Aerius (et vos mouchoirs de poche en tissu, #zerodechet). Et sinon, retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :  Instagram | Facebook | YouTube . Je vous promets qu’on est bien ♥ 

Merci d’être de plus en plus à me suivre et à visiter ce blog ! Si vous créez une de mes recettes, surtout, laissez-moi un commentaire pour que tout le monde puisse profiter de votre avis. D’ailleurs, si vous aimez mes recettes, vous pouvez vous inscrire à la newsletter. Comme ça, vous n’en louperez plus aucune :

 

Gâteau moelleux à l'orange sanguine

Type de plat Dessert, Gâteau
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 50 minutes
Temps total 1 heure 5 minutes
Auteur L'Herboriste

Ingrédients

Pour le sirop de nappage

  • 2 c. à soupe de margarine
  • 3 c. à soupe de sucre roux
  • 1 c. à café de fleur d'oranger
  • 1 belle pincée de cannelle
  • + une dizaine de tranches fines d'orange sanguine

Pour le gâteau

  • 100 g de yaourt végétal
  • 50 g d'huile
  • 125 g de lait végétal
  • 100 g de sucre roux
  • 1/2 c. à soupe de fleur d'oranger
  • le zeste d'une grosse orange (sanguine ou non)
  • 200 g de farine
  • 1/2 c. à café de cannelle
  • 1 sachet de levure chimique

Instructions

  • D'abord, préparez le nappage. Mettez tous les ingrédients (sauf les tranches d'orange sanguine) dans une petite casserole et faites chauffer jusqu'à ce que le sucre soit fondu.
  • Versez une partie de ce mélange au fond d'un moule à gâteau. Gardez-en deux ou trois cuillères à soupe pour pouvoir napper le gâteau après cuisson.
  • En penchant le moule, assurez-vous d'étaler un peu de ce mélange beurré sur les bords du moule.
  • Disposez maintenant les tranches d'orange sanguine (préalablement lavée, voir ce que j'ai écrit plus haut) au fond du moule, de la manière dont vous avez envie. Vous pouvez également disposez des tranches coupées en deux sur les bords du moule.
  • Mettez le tout au frigo le temps de préparer la pâte à gâteau.
  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Dans un grand saladier, mélangez le yaourt, l'huile, le lait, le sucre, le zeste d'orange et la fleur d'oranger.
  • Dans un autre saladier, mélangez la farine, la cannelle et la levure.
  • Versez le mélange de farine sur le mélange liquide. Mélangez doucement au fouet jusqu'à ce que le tout soit incorporé. 
  • Sortez le moule du frigo. Versez la pâte dans le moule : attention, ne la versez pas qu'à un seul endroit ! Répartissez la pâte partout dans le moule tout en la versant pour éviter que tout le sirop de nappage ne soit poussé sur les côtés.
  • Enfournez pour 45 à 50 minutes de cuisson. Vérifiez la cuisson en plantant un cure-dent au centre du gâteau : si le cure-dent ressort propre, c'est prêt.
  • Sortez le gâteau et laissez refroidir complètement.
  • Pour le démouler, posez votre assiette de présentation à l'envers sur le moule et retournez le tout. Le gâteau devrait sortir tout seul du moule. Sinon, donnez un petit coup de la main pour l'aider à tomber.
  • Votre gâteau devrait être tout beau ! Utilisez le nappage qu'il vous reste : réchauffez-le un peu, puis à l'aide d'un pinceau, étalez le nappage sur la surface du gâteau pour un visuel homogène.
  • A déguster tout de suite !


Laisser un commentaire