Falafels de pois chiches secs – comme les frits, mais au four

Si vous aimez les falafels, attendez-vous à finir le cul par terre avec ces falafels cuits au four, qui ont exactement le même goût que les falafels frits. Adieu les bains de friture qui embaument toute la maison pour plusieurs jours, adieu les filtrages d’huile aux multiples risques et les éclaboussures qui en mettent partout… Bonjour délicieux falafels d’amour ♥

 

 



 

J’ai, évidemment, déjà fait des falafels au four – j’ai d’ailleurs une recette quelque part sur ce blog… Mais c’était à base de falafels pré-cuits. Oui, je sais, rien ne vaut les pois-chiches secs, mais je ne m’étais jamais posé la question de faire des falafels au four à base de pois chiches secs – jusqu’à ce que je vois Nutrition Refined le faire. Ni une, ni deux, j’ai donc imité sa méthode avec ma propre recette de falafels, et le résultat était tout simplement divin.

Ces falafels ont le goût et la texture des falafels du restaurant. Ils sont même verts à l’intérieur, grâce au bouquet de persil (vous pouvez mettre de la coriandre, mais je préfère le persil). Chez moi, ils ont même passé le test de la digestion : si vous ne le saviez pas, j’ai l’estomac plutôt fragile, et je redoutais un peu de manger des falafels à base de pois chiches secs… Mais tout s’est bien passé, alors que je ne digère pas du tout les falafels maison frits. Je suppose que c’est parce qu’ils passent plus de temps à cuire au four.

 

falafels au four

 

 



 

Si vous ne le saviez pas, les falafels sont typiques du Moyen-Orient : ils sont préparés traditionnellement dans des pays comme le Liban ou la Palestine. Tout comme le houmous, d’ailleurs (avec lequel j’aime accompagner mes propres falafels). Tout ça pour dire qu’en terme de nourriture végane, on doit beaucoup à ces pays, tout comme à de nombreux autres pays asiatiques : soja, tempeh, seitan, toutes ces alternatives aux protéines carnées sont des plats traditionnels importés seulement récemment en Europe… Mais je m’éloigne.

On peut donc manger les falafels de plein de manières différentes : en les intégrant à une salade, dans un pain pita accompagnés de crudités et de sauce tahini, trempés dans le houmous, ajoutés à des wraps avec des légumes grillés… Vous pouvez dormir avec, vous en servir pour vous brosser les dents… Hahaha, je plaisante. Tout ça pour dire que vous pouvez faire n’importe quoi avec, mais personnellement, ils atterrissent tel quel dans mon ventre, entourés de houmous.

 

 



 

J’espère que vous laisserez une chance à cette recette ! En toute honnêteté, c’est vraiment une recette très simple à faire : le plus long, c’est de laisser les pois chiches se réhydrater. Bon, les former en boules prend aussi pas mal de temps, mais pour ça, je vous conseille simplement de demander de l’aide à une pair de mains supplémentaires, histoire de ne pas être seul.e à mettre la main à la pâte. On fait quand même plus de 20 falafels avec ces quantités-là !

J’aime tellement cette recette que j’ai vraiment hâte de tester avec d’autres types de légumineuses, en les accompagnant d’épices différentes, ou en leur donnant une autre forme (de burger par exemple). Si vous faites cette recette, n’oubliez pas de me laisser un commentaire ! Ça m’aide vraiment beaucoup. Et si vous ne le faites pas déjà, suivez-moi sur les réseaux : Instagram | Facebook | YouTube .

 

Imprimer Pin
5 de 3 votes

Portions 25 falafels
Auteur L'Herboriste

Ingrédients

  • 200 g de pois chiches secs
  • 1 bouquet de persil et / ou de coriandre
  • 1/2 oignon blanc ou rouge
  • 1/2 c. à café de sel ne voyez pas timides
  • 1 c. à café de cumin
  • 1 c. à café d'ail séché
  • 1 belle pincée de poivre
  • le zeste d'un demi citron
  • 1 petite c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 c. à soupe de fécule de maïs ou farine, ou farine de pois chiches
  • 1 grosse pincée de levure chimique

Instructions

  • Versez les pois chiches secs dans un grand saladier et recouvrez entièrement d'eau, puis laissez gonfler au minimum 24 heures.
  • Au bout des 24 heures, égouttez et rincez vos pois chiches, puis versez environ la moitié dans un mixeur.
  • Ajoutez le persil, l'oignon, le sel, l'huile d'olive, les épices et le zest de citron, puis mixez. Faites des pauses régulières pour racler les bords avec une maryse si besoin.
  • Quand la texture ressemble à de la tapenade d'olives, ajoutez la fécule et la levure chimique, mixez pour mélanger, puis transvasez le tout dans un grand saladier.
  • Versez la deuxième moitié des pois chiches dans le bol du mixeur, maintenant vide. Rajoutez une pincée de sel, ail, poivre pour assaisonner, puis mixez.
  • Cette fois-ci, arrêtez le mixeur une fois que les pois chiches sont pulvérisés et ont un peu une consistance de boulghour. Ils doivent être plus secs que la première moitié.
  • Versez par-dessus la première moitié des pois chiches mixés, puis mélangez bien.
  • Préparez une plaque de four en la couvrant de papier cuisson, puis préchauffez votre four à 200°C.
  • Commencez à former vos falafels : en terme de quantité, j'utilise une cuillère à café très bombée. Je serre la pâte fort une seule fois dans mes mains, puis je forme ma boule de pâte d'environ 3 centimètres de diamètre.
  • Répétez jusqu'à ne plus avoir de pâtes : je fais personnellement dans les 25 falafels.
  • Une fois tous les falafels formés, il ne reste plus qu'à les huiler : huilez-les généreusement à l'aide d'un pinceau en utilisant de l'huile neutre (tournesol ou mélange d'huiles pour cuisson).
  • Enfournez pour 30 minutes de cuisson environ, ou jusqu'à ce que les falafels soient bien dorés.
  • Régalez-vous !

 



 



18 thoughts on “Falafels de pois chiches secs – comme les frits, mais au four”

  • recette qui me tente, mais petite question : en général les pois chiches nous provoquent (mon mari et moi) des soucis intestinaux, est-ce que le fait d’utiliser des pois chiches non cuits au départ peut changer ce soucis ? merci

    • Alors personnellement, je n’ai pas remarqué de grands changements entre l’utilisation de pois chiches secs, cuits maison, ou en conserve. La seule chose que je peux dire, c’est que les pois chiches en conserve me donnent généralement un peu mal au ventre, alors que les pois chiches secs (comme utilisés dans mes falafels ou ma recette de nuggets de pois chiches) me donnent moins mal au ventre… Même s’ils me font tout autant péter hahaha ! Du coup je pense que ça dépend vraiment d’une personne à l’autre et qu’il n’y a pas de recette miracle (j’ai aussi essayé les pois chiches dépelliculés à la main, et je n’ai pas remarqué de différence mais je sais que ça permet à plusieurs personnes de digérer les pois chiches plus facilement).

  • Bonjour,
    Je viens de faire cette recette et j’ai eu un souci de tenue pour les falafels. J’ai eu de grosses difficultés à faire des boules, ça s’effritait quand même pas mal.
    C’est la première fois que je fais des falafels, c’est peut être normal??
    En tout cas, ils se tiennent bien après la cuisson mais ils ne sont pas très beaux…
    Merci pour cette recette !

    • Je pense que la partie bien mixée ne devait pas être assez mixée ! Du coup la pâte finale était trop sèche. Donc si ça t’arrive à nouveau, un petit coup de mixeur en plus et ça devrait repartir 🙂

  • Recette testée (aussi) ce lundi de Pâques. La recette est très facile à réaliser, il faut juste anticiper le trempage des pois chiches. J’aime beaucoup l’ajout de persil/coriandre dans la pâte et de zestes de citron. Les falafels sont plutôt faciles à façonner, donc c’est pratique. Et surtout, ils sont très boooons. Mangés avec des tortillas maisons, des crudités colorés (carottes, radis red meat, betterave chiogga), des pickles de chou rouge, de la salade, du houmous, de la sauce au tahin. Petit festin. Merci pour la recette! D’habitude, j’utilise une recette à partir de pois chiches cuits, que j’aime beaucoup. Il faudra que je la refasse pour comparer le goût et le croustillant :P.

  • Recette testée aujourd’hui : Tout simplement, les meilleures falafels maison que j’ai pu faire. <3 Les pois chiches crus, c'était la clé ! Bravo :))

  • Testés le lendemain de la publication, ils sont absolument parfaits et se tiennent bien. On peut en faire en grande quantité pour plusieurs jours et les tremper dans plein de sauces (du houmous et du ketchup artisanal pour ma part). Merci Coraline !

  • Bonjour, cette recette a l’air absolument parfaite! Comment peit-on conserver les famafels si on ne les mange pas tout de suite? Peut-on les congeler? Et si oui avant ou après cuisson?
    Merci beaucoup 🙂

    • Je n’ai pas testé, donc je ne sais pas trop… J’aurais tendance à dire après cuisson (en les sous-cuisant peut-être légèrement) pour les refaire chauffer au four ensuite.

  • Testé et approuvé !!
    J’ai testé des dizaines de recettes et je n’ai jamais réussi à avoir des falafels aussi croustillantes ! C’était délicieux ! Merci beaucoup !

  • Bonjour ça l’air délicieux. Combien de temps elles se conservent au réfrigérateur?
    Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *