One pot pasta bolognaise

Vous savez ce qui manquait à votre vie ? Une recette de one pot pasta bolognaise, en version végane. Vous me connaissez : comme d’habitude, vous aurez besoin d’ingrédients simples pour cette recette. Bon, mises à part les protéines de soja texturées, qui ne sont peut-être pas présentes chez tout le monde, mais qui sont un essentiel de ma cuisine. Ne vous inquiétez pas : je vous donne des idées d’autres alternatives et comment les incorporer.

 

 



 

Vous ne connaissez pas le principe du one pot pasta ? Attendez à voir votre vie changer. On pourrait traduire cette expression littéralement par « pâtes en une seule casserole » ; vous l’aurez compris, le principe, c’est de cuisine tout en plat en utilisant une seule casserole. De cette manière, moins de vaisselle à faire, puisque vous n’avez pas besoin d’une poêle pour la sauce et d’une autre casserole pour les pâtes… Et moins de bazar dans la cuisine, puisque tout est concentré au même endroit.

L’autre avantage des one pot pasta, c’est que les pâtes cuisent directement dans la sauce, ou en tout cas avec les autres ingrédients. Du coup, elles infusent avec les herbes et les épices et se gorgent de saveurs. Un seul détail auquel il faut faire attention : mieux vaut cuire les pâtes selon leur temps de cuisson, pas plus. Comme toujours, d’ailleurs. Personne n’aime les pâtes surcuites (à moins que ce soit vraiment votre truc, personnellement, je vous promets que ça me donne la nausée).

 

one pot pasta bolognaise

 

one pot pasta bolognaise

 



 

Dans beaucoup de recettes de one pot pasta, tous les ingrédients sont ajoutés en même temps dans la casserole (pâtes y comprises), couverts d’eau et cuits tout en même temps. Ce n’est pas le cas ici, tout simplement parce que je ne suis pas une fan de la nourriture bouillie – même pour mes soupes, je fais toujours revenir tous les légumes jusqu’à ce qu’ils soient dorés avant de rajouter l’eau, les épices, et de laisser mijoter. Tout simplement parce que dorer les légumes permet de développer le goût.

Dans cette recette, on commence d’abord par faire réhydrater les PVT dans la casserole, car les cuire le temps des pâtes seulement ne serait pas suffisant (et ne leur donnerait pas assez de goût). Ensuite, j’y rajoute des oignons (vous pouvez aussi ajouter d’autres légumes), puis de la tomate, de l’eau, et enfin, les pâtes quand le tout boue. En gros, on prépare d’abord la sauce… Puis on fait cuire les pâtes dedans. Le tout, c’est que ça reste un one pot pasta.

 

one pot pasta bolognaise

 

one pot pasta bolognaise

 



 

J’espère que cette recette vous donnera envie ! Elle est tellement facile à faire, je suis sûre que ce sera le cas 🙂 Si vous la faites, surtout, n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire ici, ça m’aide beaucoup. Et si vous avez envie de suivre toutes mes aventures, n’oubliez pas de vous abonner à mes comptes sur les réseaux sociaux : Instagram | Facebook | YouTube . En espérant vous revoir très bientôt sur le blog ou sur les réseaux ♥

 

Portions 2 à 3 personnes
Auteur L'Herboriste

Ingrédients

  • 75 g de protéines de soja texturées si vous ne souhaitez pas en utiliser, je vous donne des alternatives dans la recette
  • 500 ml d'eau
  • 1 c. à soupe de concentré de tomate
  • 1 cube de bouillon salé
  • 1 filet de vinaigre balsamique
  • 1 c. à café d'ail en poudre ou semoule
  • 1 c. à café de paprika fumé
  • 1 c. à café d'herbes de Provence
  • 1/4 c. à café de poivre
  • 1 très grosse pincée de cumin
  • 1 grosse pincée de sucre
  • 1 petit oignon
  • 400 g de tomates concassées en conserve
  • 400 ml d'eau
  • 1 feuille de laurier
  • des épices en plus si vous en avez envie
  • 180 g de pâtes qui demandant minimum 10 minutes de cuisson type farfalle, pipe, penne...

Instructions

  • Dans une casserole, versez les protéines de soja texturées, les 500ml d'eau, le concentré de tomate, le cube de bouillon, le filet de vinaigre, l'ail, le paprika fumé, les herbes de Provence, le poivre, le cumin et le sucre.
  • Portez à ébullition et laissez bouillir tout doucement.
  • Pendant ce temps, coupez votre oignon en morceaux.
  • Quand il n'y a plus d'eau dans la casserole, goûtez les PST : si elles sont un peu fermes, c'est bon. Baissez le feu, ajoutez de l'huile directement dans la casserole puis ajoutez l'oignon. Faites cuire sans cesser de mélanger pour que le tout ne brûle pas.
  • Si vous ne souhaitez pas utiliser des PST : vous pouvez utiliser du tofu fumé en cube, du seitan en petit morceaux ou du haché végétal, faire chauffer une casserole avec de l'huile puis y faire dorer votre alternative directement avec l'oignon.
  • Quand l'oignon est translucide et ramolli, ajoutez à la casserole la tomate concassée, les 400ml d'eau, la feuille de laurier et goûtez : ajustez en épices (ail semoule, herbes de Provence, paprika fumé...) si besoin. Mélangez et laissez chauffer.
  • Quand le tout boue, ajoutez vos pâtes. Laissez cuire selon le temps de cuisson conseillé sur votre paquet.
  • Une fois le tout cuit, sortez votre casserole du feu. C'est possible qu'il reste un peu d'eau : elle devrait épaissir et se transformer en sauce en laissant refroidir quelques minutes.
  • Régalez-vous !

 



 



1 thought on “One pot pasta bolognaise”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *