La paella de ma mère

Quand on se retrouve chez mes parents, les menus traditionnels se répètent, et souvent, on mange la paella de ma mère. Et, bien sûr, elle en fait une version végane. Oui, on est loin de la recette traditionnelle espagnole, mais ça reste la recette de paella avec laquelle j’ai grandi : facile, savoureuse, gourmande. Si vous avez des doléances à faire, n’hésitez pas à vous adresser à ma mère. Sinon, découvrez la recette en vidéo, et en-dessous, je vous en apprends un peu plus sur l’origine de ce plat 😉

 

 



 

Vous le savez probablement déjà : la paella est un plat originaire d’Espagne, qu’on estime provenir de Valence (ou plus exactement, près de Valence). La paella Valenciana tire son nom de la poêle en acier dans laquelle on prépare la recette (mais, comme vous le verrez, ce n’est pas obligatoire d’avoir une poêle à paella pour faire la recette). Elle a été élaborée par des paysans ayant eu l’idée de cuire le riz et les légumes qu’ils cultivaient, ainsi que la viande des animaux qu’ils élevaient, ensemble dans un seul plat pour en faire une recette économique et capable de nourrir beaucoup de personnes. 

La Paella Valenciana, l’authentique, contient des ingrédients spécifiques (et a même une appelation AOC !) :

  • de l’huile d’olive
  • du poulet et du lapin 
  • des haricots verts plats
  • des haricots Garrofó (des sortes de gros haricots blancs)
  • du riz AOC de Valencia
  • de la tomate
  • du sel et du safran

Mais, comme on le sait déjà, même la paella (ou paëlla d’ailleurs) d’omnivore a plein de versions différentes. On peut y mettre des légumes (comme des coeurs d’artichauts ou du poivron), on y met aussi beaucoup de fruits de mer (crevettes, calmar…) et autres produits d’origine animale (comme du chorizo, ou même… des escargots). Heureusement pour moi, car comme ça, les Espagnol.e.s ne s’arracheront pas trop les yeux en voyant ma recette.

 

Paella vegan

 

Paella vegan

 

 



 

Ma recette part sur les mêmes bases : du riz, de la tomate, des épices… Et, pour une quelconque raison, plutôt que d’utiliser des haricots verts plats et des gros haricots blancs, chez moi, on utilise des petits pois. Et je dois dire qu’en réalité, c’est plutôt une bonne façon de remplacer à la fois les haricots verts blancs et les haricots blancs. Mais vous n’êtes pas obligé.e.s de suivre cette petite originalité : vous pouvez utiliser des haricots verts plats, que ce soit en surgelés, en boîte ou frais. D’ailleurs, ça fait très longtemps que je n’en ai pas mangé, et j’ai bien envie de refaire une paella avec.

 

Quant à la viande, bien évidemment, il n’y a en a pas dans ma paella végane. A la place, j’utilise ma recette de merguez pour des merguez pleines de goût et de texture, ainsi que du tofu fumé coupé en cubes et doré à la poêle, avec un peu de sauce soja pour déglacer si besoin. Je ne fais pas cuire les simili dans la poêle / cocotte avec le reste des ingrédients, car ça ne réagit pas comme de la viande : je préfère les faire dorer à part et les déglacer dans leur propre poêle avant de les ajouter par-dessus le riz une fois cuit.

Mais vous pouvez aussi préparer des PVT selon ma recette, en mettant des épices un peu plus tournées vers la paella, ou carrément omettre les simili et vous contenter des légumes.

 

Paella vegan

 

Paella vegan

 



 

Si vous avez une poêle à paella, ou du moins une grande poêle profonde, c’est toujours mieux pour faire la recette. Sinon, vous pouvez comme moi utiliser une cocotte, ou bien une grande casserole. Ce n’est pas très authentique, mais après tout, à moins d’avoir la place, il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser une poêle à paella pour retrouver le bon goût de la paella. Faites selon vos ustensiles, et vos ingrédients. Et n’oubliez pas : la recette que je vous donne en-dessous fait de grosses quantités (4 à 6 personnes), donc n’hésitez pas à faire la moitié si vous n’avez pas envie d’avoir des quantités à l’avance.

J’espère que cette recette vous plaira ! C’est vraiment une recette très simple, et pour être honnête… Assez rapide à faire. Le plus long, c’est de laisser cuire le riz. Bref, c’est une recette parfaite pour obtenir plusieurs portions de repas sans avoir à passer des heures en cuisine. Si vous faites cette recette (ou une autre), n’oubliez pas de me laisser un commentaire ! Et n’oubliez pas de me suivre sur les réseaux : Instagram | Facebook | YouTube !

 

Paella vegan
Imprimer Pin
5 from 1 vote

Portions 4 à 6 personnes
Auteur L'Herboriste

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 1 poivron
  • 2 gousses d'ail
  • environ 200 g de coulis de tomate
  • environ 200 g de petits pois surgelés ou en boîte ou encore mieux : des haricots plats
  • 1 c. à café de paprika doux
  • 1/2 c. à café de paprika fumé facultatif
  • 1/2 c. à café de curcuma
  • 1 grosse pincée de poivre
  • 1 c. à café d'origan et 1 c. à café de thym ou des herbes de Provence
  • 2 cubes de bouillon à défaut, du sel
  • 1 grosse pincée de piment de Cayenne facultatif
  • quelques brins de safran
  • 1 feuille de laurier
  • 280 g de riz long grain
  • 1 litre d'eau bouillante
  • des similis carnés : merguez véganes (lien dans la recette en-dessous) et tofu fumé
  • du citron jaune

Instructions

  • Achetez des merguez véganes ou préparez-les selon ma recette. Avant de faire la recette (ou pendant que le riz cuit un peu plus tard), coupez le tofu fumé et les merguez en morceaux et faites-les bien dorer à la poêle.
  • En avance, préparez vos épices dans un petit bol et faites chauffer votre eau pour qu'elle soit très chaude.
  • Coupez l'oignon, le poivron et les gousses d'ail en gros morceaux.
  • Faites chauffer un wok, une poêle à paëlla ou une grosse casserole, à feu moyen-vif avec de l'huile.
  • Quand l'huile est chaude, ajoutez l'oignon, le poivron et l'ail. Mélangez bien et régulièrement pour faire dorer sans laisser brûler les légumes.
  • Quand les légumes sont dorés, ajoutez le coulis de tomate, les épices, les cubes de bouillon (à défaut, du sel), et les petits pois.
  • Mélangez bien, puis ajoutez l'eau bouillante et mélangez à nouveau. Laissez chauffer.
  • Quand l'eau bout, versez le riz dans la casserole et laissez cuire à petit feu.
  • Mélangez de temps en temps si vous avez peur que le riz accroche au fond. Laissez cuire jusqu'à ce que le riz ait absorbé la grande majorité du bouillon (à la fin, il peut rester un peu de liquide comme une sauce - elle sera absorbée par le riz en refroidissant).
  • Sortez du feu, goûtez et ajustez en épices si besoin.
  • Transvasez dans votre plat de présentation (ou non), et décorez avec vos merguez et votre tofu fumé.
  • Fermez chaud et arrosez avec du jus de citron avant de déguster !

 



 



2 thoughts on “La paella de ma mère”

  • Merci pour cette recette de paella ! J’adore ça et je crois que je n’en avais pas remangé depuis que je suis devenu vegan (5/6 ans donc…) J’ai testé ta recette avec des PST façon poulet et c’était vraiment parfait. Toutes les saveurs dont j’avais besoin. Ne manquent plus que des PST saveur crevette ^^ Merci beaucoup pour tes recettes, je suis en train de me faire tout ton site et c’est un plaisir chaque fois renouvelé <3

    • Merci beaucoup pour ton retour ! Hahaha je sais qu’il y a des crevettes véganes mais je ne sais pas si ça se trouve en France encore ou pas. Merci pour ton commentaire en tout cas ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cet article