Comment faire des cornichons et autres pickles maison

Vous êtes fans de cornichons, d’oignons au vinaigre, de choucroute et compagnie ? Moi aussi. Vous apprécierez donc de découvrir comment faire des cornichons et autres pickles maison, à déguster en toute saison. En plus, c’est bien plus facile à faire que ce que vous imaginez… Il vous suffit d’avoir à portée de main quelques légumes de votre choix, du vinaigre et quelques ingrédients de base, un bocal même réutilisé, et vous voilà prêt.e.s à vous lancer !

 

 



 

Les pickles, quésako ?

 

Commençons par le commencement. Pickle est un mot anglophone, comme vous vous en doutez peut-être, dont la traduction est assez longue : un pickle est un légume mariné dans le vinaigre, comme le sont les cornichons. D’ailleurs, les pickles peuvent aussi faire directement référence aux cornichons (et si vous me suivez sur Instagram, vous savez déjà à quel point j’aime les cornichons – surtout en tartine, sur du pain recouvert d’une bonne margarine). D’ailleurs, dites-moi : vous êtes plutôt petits cornichons qui arrachent, ou gros cornichons qui ne piquent pas le palais ?

Cornichons mis à part, j’ai commencé à faire des pickles maison il y a peu de temps, en commençant par le roi des légumes du pickle : l’oignon rouge. Moi qui adore les oignons, j’étais un peu perplexe à l’idée de tremper des oignons dans un liquide bouillant et vinaigré… Puis, quand j’ai goûté mes oignons vinaigrés pour la première fois, j’ai été comme illuminé. Rien que ça. D’ailleurs, j’ai commencé par carrément remplacer les cornichons sur mes tartines beurrés par une bonne dose d’oignons vinaigrés. C’est simple : les oignons vinaigrés rendent absolument tout meilleur.

Ce qui est merveilleux, c’est qu’on peut en faire avec pas mal de différents légumes. Voici ceux que j’ai testés : oignon rouges, oignon blanc, chou rouge ou blanc, concombre, radis, poivron. Mais d’après internet, on peut également en faire avec (liste non exhaustive) : du chou fleur, des carottes, des piments, ou même des haricots verts et des betteraves.

 

Pickles cornichons maison

 

Pickles cornichons maison

 



 

Les pickles maison, mode d’emploi

 

Les étapes pour prépare ses pickles sont très simples, et ce sont toutes les mêmes qu’importe le légume :

  1. On coupe les légumes, plus ou moins finement selon le légume et / ou ses goûts
  2. On calcule le volume approximatif des pots qu’on compte utiliser
  3. On remplit les pots de nos légumes, en ajoutant des aromates (facultatif)
  4. On fait chauffer notre liquide de marinade, et on le verse bouillant dans les pots jusqu’à recouvrir les légumes
  5. On laisse refroidir à température ambiante, puis on ferme et on réserve au frigo
  6. On déguste quand ils sont froids, ou 24 à 48h après s’ils ont besoin d’être marinés plus longtemps

Et voilà le travail ! Les pickles se gardent environ 2 semaines au frigo ensuite. Pour s’assurer qu’ils ne tournent pas, évidemment, utilisez des pots bien propres (lavés au savon et à l’eau chaude), et chaque fois que vous piochez des pickles ensuite, évitez les doigts et utilisez des couverts propres (qui n’ont pas touché votre bouche ou d’autres aliments). Concernant les pots, vous pouvez les stériliser si vous voulez, mais il y a tellement de vinaigre dans la marinade de toute façon que je ne trouve pas ça nécessaire.

Vous pouvez utiliser vos pickles de plein de façons différentes ensuite, comme par exemple :

  • sur vos tartines salées
  • dans tous vos sandwichs, chauds ou froids
  • dans vos salades
  • sur vos dips
  • en snack, tel quel

A vous de voir selon vos préférences 😉

 

Pickles cornichons maison

 

Pickles cornichons maison

 



 

Tout est une question de proportions

 

Vous remarquerez qu’en recette, un peu plus bas, je ne donne pas une seule même recette. C’est tout simplement parce que selon les goûts (que vous aimiez quand c’est très vinaigré ou non), selon ce que vous avez dans vos placards (notamment pour les aromates), la recette va différer. Résumons la marinade : elle se compose d’eau, de vinaigre, de sucre, et de sel. Ce sont les 4 ingrédients dont vous ne pouvez pas vous passer pour faire les pickles (j’ai notamment essayé sans sucre, et ça manquait vraiment).

L’eau, tout le monde en a chez soi – le sel aussi. Pour le sucre, vous avez 3 options : le sucre blanc, le sucre roux, ou un sucrant liquide avec un goût plutôt neutre comme le sirop d’agave ou le sirop d’érable. Oubliez les sucres alternatifs type sucre de coco, sucre complet ou muscovado : on veut des pickles, pas des pickles au caramel. Pour le vinaigre enfin, vous pouvez choisir entre le vinaigre blanc, le vinaigre de cidre, ou le vinaigre de vin. Peut-être que vous pouvez utiliser un vinaigre aromatisé, si vraiment vous aimez le goût – mais ne prenez pas du vinaigre balsamique qui n’est pas du tout prévu à cet usage (et franchement, ça serait sacrément moche).

La majorité des recettes de pickles vous encourage à utiliser 2 types de vinaigre différents, et d’ailleurs, moi aussi – si vous le voulez. Ça a deux avantages : déjà, ça donne une petite profondeur de goût, deuxièmement, ça permet de « couper » les quantités si par exemple vous utilisez un vinaigre un peu plus cher (typiquement le vinaigre de cidre) avec du vinaigre blanc. MAIS, si vous n’avez qu’un type de vinaigre, ça fonctionnera aussi.

Pareil pour les aromates. Je le rappelle : ils sont facultatifs, ils donnent juste plus de goût. Par exemple, je n’en mets pas dans mes oignons rouges en pickles, mais j’aime en mettre avec mes cornichons. Vous pouvez utiliser : du poivre, de l’ail frais, des herbes, des épices diverses comme des graines de moutarde ou de fenouil, de coriandre… Faites selon ce que vous avez.

 

Pickles cornichons maison

 

Pickles cornichons maison

 



 

En plus d’être visuellement très très beaux, ces pickles donnent une saveur complètement nouvelle à des légumes qu’on a vu et revu, ou qui ne nous intéressent pas particulièrement. Vraiment, je vous encourage à faire une de ces recettes (même un simple petit pot d’oignons en pickle !) : elle vous donnera la satisfaction d’avoir fait une belle chose maison, sans chichi et sans difficulté. Le plus long, c’est de couper les légumes ! Alors prenez un ancien pot d’olives, lavez-le bien, et rendez-vous en cuisine !

J’espère que ces pickles vont accompagneront toute l’année, mais surtout en cette saison estivale pour égayer vos salades et vos sandwichs (tous ces pickles sont notamment délicieux en sandwich avec ma salade oeufs mayo végane). Dites-moi en commentaire quel est votre légume préféré à faire en pickle ! Et comme toujours, suivez mes aventures sur les réseaux : Instagram | Facebook | YouTube . J’ai hâte de vous y retrouver ♥

 

Pickles cornichons maison

 

Pickles cornichons maison

Pickles cornichons maison
Imprimer Pin
5 from 2 votes

Pickles maison

Auteur L'Herboriste

Ingrédients

  • des pots en verre avec un couvercle hermétique, bien lavées
  • les légumes de votre choix, je vous conseille : oignon / oignon rouge, chou blanc / rouge, concombre, mini concombre, radis, poivron, mais vous pouvez aussi tester d'autres légumes comestibles crus
  • du vinaigre de cidre, de vin ou blanc
  • de l'eau clair du robinet
  • entre 10 et 20g de sucre blanc pour un pot d'environ 400mL
  • du sel
  • facultatif : des aromates comme des graines de moutarde, des herbes type romarin, sarriette, thym, aneth etc, des feuilles de laurier, du poivre, de l'ail frais ou en poudre, du gingembre, des épices...

Instructions

  • Dans un premier temps, assurez-vous d'avoir des pots propres, avec des couvercles propres de la taille adaptée. Vous pouvez mesurer le volume de vos pots (c'est à dire le volume qu'ils contiennent, en mL ou en g d'eau), sans aller jusqu'au bord, puis utiliser ces mesures pour calculer vos quantités d'eau et de vinaigre - ou vous pouvez, comme moi, faire les quantités à l'oeil comme en vidéo.
  • Les proportions que vous pouvez utiliser : la 1/2 de votre pot en vinaigre, la 1/2 de votre pot en eau (ce que je fais pour les oignons, oignons rouges...)
  • OU entre 1/4 et 1/3 de votre pot de vinaigre, et le reste d'eau (ce que je fais pour les cornichons / concombres, chou, radis, poivron...). A vous de tester et de voir votre préférence : je vous conseille de commencer plutôt avec 1/3 de vinaigre, et de voir à partir de là si vous voulez un goût plus vinaigré ou moins.
  • Prenez donc votre pot, remplissez-le de la quantité de vinaigre désirée, et remplissez le reste d'eau.
  • Versez ce mélange dans une petite casserole, ajoutez une grosse pincée de sel, et entre 10g de sucre (ce que je préfère pour les oignons, les radis, le chou) et 20g de sucre (pour les autres légumes) - à vous de voir ce que vous préférez. Ces mesures sont pour un pot moyen d'environ 400mL.
  • Faites chauffer la casserole à feu moyen.
  • Pendant que ça chauffe, coupez le légume que vous avez choisi. Certains légumes sont d'après moi meilleurs coupés finement (oignons, radis, à environ 2mm d'épaisseur), et d'autres meilleurs coupés un peu plus épais (concombres, poivrons, choux, à environ 4 ou 5mm d'épaisseur).
  • Si vous souhaitez mettre des aromates, déposez-les au fond de votre pot : ils pourront infuser, sans que vous risquiez ensuite de croquer dans une graine de moutarde ou un grain de poivre perdu au milieu de vos légumes.
  • Rajoutez ensuite vos tranches de légumes, en tassant un peu, mais pas au point de les écraser et d'empêcher ensuite la marinade d'imprégner toutes les tranches.
  • Quand le liquide boue (attention à ne pas le respirer, le vinaigre, ca pique !), versez-le directement par-dessus les légumes jusqu'à les recouvrir.
  • Laissez tiédir à température ambiante avant de fermer le pot et de le laisser reposer au frigo.
  • Dégustez dès que c'est froid, ou laissez mariner au moins 24h pour profiter pleinement de l'expérience. Régalez-vous !
  • ATTENTION : ces pots se gardent EXCLUSIVEMENT au frigo ! Ce ne sont pas des conserves, ni des fermentations. A consommer sous 3 semaines.

Notes

Si vous utilisez de l'ail cru dans vos pickles, il deviendra bleu. C'est normal 😉

 



 



12 thoughts on “Comment faire des cornichons et autres pickles maison”

  • Bonjour, j’ai fait votre recette et les premiers pots que nous avons dégustés étaient très bons mais aujourd’hui (3semaines après la mise en bocal) nous avons eu une surprise avec ceux qui sont entreposés dans le cellier : ils ont fermentés , du gaz et du liquide se sont même échappés ! Avez vous une idée de ce à quoi c’est dû ?
    Bonne journée

    • Hello, ces pickles ne sont pas du tout des conserves et ne doivent pas être entreposés en cellier comme des conserves. Il n’y a aucun traitement permettant de les faire tenir en dehors du frigo, ni sur une longue durée : les pots doivent impérativement être conservés au frigo, et consommés dans les 3 semaines. C’est écrit dans l’article, mais pour éviter toute future confusion je l’ai ajouté dans le cadre de recette 🙂

  • Cette recette de pickuls est très bien mais je désirerai savoir si l’on peut utiliser plusieurs fois le vinaigre svp ?
    Merci

    • Je n’ai pas testé, mais c’est vrai que j’ai eu envie. Je pense que oui, mais à condition de ne pas utiliser le vinaigre d’un pot qui est resté longtemps au frigo, et à condition de manger le nouveau pot assez rapidement

  • J’ai l’intention de me faire pleins de pickles maison, j’ai hâte que le potager donne des concombres =). J’ai déjà de belles betteraves à récolter, j’ai envie d’essayer mais je ne trouve pas de recette satisfaisante (genre cuire les betteraves au four 5h avant non merci), si jamais tu as des pistes… ^^. Je vais faire mes conserves de kimchi aussi, alors je vais également faire du radis daikon avec une pointe de curcuma pour la couleur ! Prochaine courses je prends des oignons rouges !

    • Je pense que les betteraves tu peux faire de fines tranches et procéder comme sur la recette. Attention par contre ce sont des pickles à manger rapidement, pas des conserves 😉

  • Merci pour cette recette! Je n’ai jamais fait ni pickles, ni légumes lacto-fermentés ou autre conserve, mais ça me tente bien!! pour avoir toujours des légumes à portée, et en plus c’est si joli! Merci pour ta recette et ta vidéo, je vais tester dès ce week-end! 🙂

    • Je trouve que les pickles sont un peu plus abordables à faire, en tout cas ça fait moins peur étant donné qu’il n’y a pas de fermentation haha. J’espère que ça te plaira !

    • Allo! Tu es super bonne et originale pour tes recettes délicieuses !! MERCI J’aimerais savoir si tes marinades pick;les etc…peuvent se conserver à l’extérieur du frigo soit dans une chambre froide et durant tout l’hiver ? 🙂

      • Hello, non surtout pas ! Ils doivent être consommés sous 3 semaines, et conservés au frigo. Pour faire des conserves de pickles qui se gardent plus longtemps et en dehors du frigo il y a plein de recettes sur le groupe FB Conserves maisons, cannage et déshydratation 🙂

  • Je prends cet article comme un signe du destin : je me dis depuis des semaines que je dois faire des pickles, j’ai tout acheté (c’est-à-dire que j’ai acheté des oignons rouges et du vinaigre de cidre), il ne me manquait plus que la recette parfaite. Je te fais confiance à 100%, donc c’est parfait : je m’y mets ce soir ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cet article