Tofu pané inspiration Croustibat

Croustibat, qui peut te battre ? Hé bien, mon tofu pané inspiration Croustibat, pour commencer. Avec ce tofu, retrouvez les goûts de votre enfance : des saveurs marines et citronnés, du salé comme il le faut, le tout pané et cuit dans un fond d’huile. Même pas besoin de four ! Seulement de quelques ingrédients simples à trouver en grandes surfaces. Vous n’allez pas en revenir de ce tofu pané ♥

 

 



 

Quand j’étais petite, j’adorais le poisson pané. D’ailleurs, pas que quand j’étais petite. Il faut dire, j’étais (et je suis toujours) une grosse fan de comfort food : des goûts simples, des textures très agréables en bouche, et une préparation aussi facile que possible. Toujours aujourd’hui, je suis plus « nourriture confort » que « nourriture gourmet ». Donc, quand on m’a réclamé plus de recettes de tofu – et plus de recettes sans four – j’ai tout de suite eu envie de me lancer et d’essayer de refaire ces petits bâtonnets de poisson pané de mon enfance… En version végane, bien évidemment.

Et qui eut cru qu’au final, ce serait si simple ? Bon, comme tous les plats portionnés de ce type, évidemment, ça prend un peu de temps à faire. Mais si on s’y met à deux, c’est assez rapide – et pour moi, le résultat en vaut la chandelle. Surtout qu’aucun ingrédient bizarre ou compliqué à trouver n’est utilisé dans cette recette : vous aurez presque uniquement besoin de tofu, de chapelure, de farine, de lait de soja, de citron, et de sauce soja. Et, surtout, pour le côté saveurs marines / goût de poisson : de la feuille nori.

 

Croustibats vegan

 

 



 

Pour paner ces bâtonnets de tofu, il faut donc les tremper dans trois préparations différentes :

  • premièrement, dans un mélange sec de farine, feuille nori, sel
  • deuxièmement, dans un mélange liquide de lait de soja, jus de ci
  • troisièmement, dans la chapelure 

C’est cet enchaînement de préparation qui permettra à notre tofu pané d’avoir un bon goût marin, et d’avoir une texture croustillante après avoir été cuit dans un fond d’huile. La chapelure est définitivement indispensable (pour une quelconque raison, c’est un ingrédient que je n’ai jamais et que j’ai toujours la flemme d’acheter) – je vous conseille de ne pas la remplacer, c’est facile à trouver en grand surface et bon marché.

Quant à la feuille nori, vous devriez pouvoir en trouver dans le rayon « cuisine du monde » de votre grande surface : c’est la feuille d’algue dont on se sert pour faire des sushis. Elle a un goût de poisson, sans être écœurante. J’ai utilisé une feuille et demi pour avoir un goût bien présent sans être trop prononcé, mais une feuille suffit si vous voulez un goût vraiment très léger. Si vous avez un mixeur, utilisez-le pour mixer la feuille avant utilisation – sinon, il faudra couper des petits morceaux à la main.

 

Croustibats vegan

 

Croustibats vegan

 

Croustibats vegan

 



 

Une fois trempés dans les 3 préparations, les bâtonnets de tofu n’ont plus qu’à passer à l’huile… Et oui, même moi qui déteste la friture, je trouve que c’est le meilleur moyen de les cuire. Il faut dire que la cuisson à l’huile donne un goût bien spécifique, similaire aux poissons panés du rayon surgelé. Le problème si vous essayez de cuire le tofu au four, c’est qu’il est difficile de huiler les bâtonnets avant de les enfourner, et que la chapelure boit tout – du coup, les bâtonnets finissent assez secs. Je vous conseille vraiment la cuisson à l’huile dans une poêle. 

J’espère que cette recette vous plaira. J’ai vraiment hâte de lire vos retours ! Si vous avez besoin d’aide pour choisir du tofu nature, sachez que j’utilise celui de Naturalia (le moins cher au kilo), même si en terme de goût, je trouve que le meilleur est celui de Tossolia. Dites-moi votre marque préférée en commentaire tiens ! Et si vous aimez ce que je fais, surtout, n’oubliez pas de me suivre sur les réseaux sociaux : Instagram | Facebook | YouTube . Et si vous le pouvez, faites-moi un petit don sur uTip, ça m’aide beaucoup 🙂

Si vous avez envie de tofu, pourquoi ne pas aussi tester ma recette de tofu au citron et aux herbes

 

Croustibats vegan

 

Croustibats vegan

Portions 24 bâtonnets
Auteur L'Herboriste

Ingrédients

  • 500 g de tofu nature
  • le jus d'1/2 citron jaune
  • 1 c. à soupe de sauce soja

Pour le mélange sec

  • 80 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 feuille nori mixée en petits morceaux facultatif, pour un goût plus marin

Pour le mélange liquide

  • 100 g de lait de soja nature
  • le jus d'1 citron jaune
  • 2 c. à soupe de sauce soja
  • 1 feuille de nori mixée en petits morceaux

Pour la panure

  • 200 g de chapelure environ
  • 1 pincée de sel

Instructions

  • Commencez par préparer le tofu : sortez-le de son emballage, enroulez-le dans un torchon, puis posez-le sur une assiette avec un poids par-dessus (quelque chose de pas trop lourd, comme une boîte de conserve - le but est de retirer un peu d'eau, sans casser le tofu). Laissez égoutter pendant 30 minutes.
  • Une fois les 30 minutes passées, coupez le tofu en bâtonnets. Je fais 24 bâtonnets en tout, d'environ 1cm d'épaisseur.
  • Alignez les bâtonnets de tofu sur un plat, puis versez par-dessus, en prenant soin de le faire sur chaque bâtonnet, le jus de citron puis la sauce soja.
  • Retournez chaque bâtonnet sur chacune des faces pour qu'ils s'imprègnent bien du jus de citron et de la sauce soja, puis réservez.
  • Préparez le mélange sec : dans un bol (assez large pour y tremper les bâtonnet sans les casser), mélangez tous les ingrédients.
  • Préparez le mélange liquide : dans un bol (assez large pour y tremper les bâtonnet sans les casser), mélangez tous les ingrédients.
  • Préparez la chapelure : dans un plat creux, versez la chapelure et mélangez-y une pincée de sel.
  • Prévoyez une plaque sur laquelle poser vos bâtonnets de tofu une fois panés. Ensuite, préparez votre petite station avec vos trois mélanges : le 1er mélange est le mélange sec, le deuxième mélange est le mélange liquide, le troisième mélange est la chapelure.
  • Prenez un bâtonnet et recouvrez-le bien du mélange sec. Secouez doucement l'excédent, puis trempez le bâtonnet dans le mélange liquide (j'utilise une fourchette pour le retourner et être sûr qu'il soit bien recouvert sans y mettre les doigts). Une fois bien trempé et après avoir laisser s'écouler l'excédent, déposez le bâtonnet dans la chapelure et recouvrez-le généreusement.
  • Posez votre bâtonnet maintenant couvert de chapelure sur la plaque, puis recommencez pour tous vos bâtonnets.
  • Une fois prêts, faites chauffer une poêle à feu moyen avec un bon fond d'huile. Préparez une assiette en la couvrant d'essuie-tout.
  • Quand l'huile est chaude (pour vérifier si elle est chaude, trempez-y le bout d'une spatule en bois et attendez de voir si des bulles de cuisson se forment), déposez-y délicatement vos bâtonnets. Ne surchargez pas la casserole, vous aurez probablement besoin de faire 3 ou 4 fournées.
  • Faites-les dorer sur chacune de leurs faces, puis retirez-les de l'huile et déposez-les sur l'assiette couverte d'essuie-tout pour que l'excédent d'huile soit absorbé. Recommencez l'opération jusqu'à ce que tous vos tofus panés soient cuits.
  • Dégustez encore chauds et croustillants avec du ketchup, de la mayonnaise, et/ou un trait de jus de citron.

 



 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *