Semoule et ses pois chiches au citron et au zaatar

A la recherche d’un plat rapide à préparer, délicieux, sans four, et qui éveille quand même les papilles ? Cette recette de semoule et ses pois chiches au citron et au zaatar est la réponse parfaite pour vous. En seulement quelques minutes, vous obtiendrez un plat qui vous fait redécouvrir les pois chiches, aux saveurs parfaitement équilibrées entre l’acidulé du citron et la rondeur du zaatar. Préparez-vous à avoir un nouveau lunch préféré.

 

 



 

J’avoue tout : ce plat ne m’est pas venu tout seul. Il y a quelques mois, je suis tombée sur TikTok sur une vidéo de Yotam Ottolenghi, un chef visiblement très connu, mais que moi je ne connaissais pas du tout (parce que j’ai très peu de culture hahaha). Sur cette vidéo, il cuisinait des pasta witch chickpeas and za’atar, soit des pâtes aux pois chiches et au zaatar. J’ai eu envie de tester, car je trouvais la recette à la fois simple et intéressante (et que je n’aurais pas eu l’idée de manger des pâtes avec du zaatar). Et c’était délicieux.

Bien sûr, j’ai véganisé et simplifié la recette : au lieu des anchois, j’ai mis des olives (on pourrait aussi utiliser des câpres), j’ai retiré le zest de citron car je ne trouvais pas qu’il apportait beaucoup à mon palais, j’ai enlevé le sucre, et mis beaucoup plus de zaatar que lui… Et, à la place du thym, comme d’habitude, j’utilise ma fidèle sarriette du « jardin ». Jardin entre guillemets, car en réalité je n’ai pas de jardin, mais ça ne m’empêche pas de faire pousser plein de choses sur le palier de ma porte.

Résultat ? Un plat savoureux, rapide et facile à faire. Je l’ai mangé avec des pâtes et c’était très bon, mais histoire de rester dans le thème zaatar et de changer un peu (je me souviens du choc général lorsque j’ai accompagné mes PST inspiration rougail avec des pâtes), j’ai décidé d’accompagner ces pois-chiches avec une simple semoule.

 

 

Semoule pois chiches citron zaatar

 

Semoule pois chiches citron zaatar

 



 

Je vois déjà les questions venir :  si on n’a pas de zaatar, comment on fait ? C’est une recette que je partage parce que je la trouve abordable, en terme d’accès et de prix, mais je sais que tout le monde n’a pas du zaatar chez soi. Si c’est votre cas, voilà ce que vous pouvez faire : le zaatar est un mélange de thym du Liban, de sésame, de sumac, et de sel. Le thym du Liban est proche de l’origan, vous pouvez donc utiliser du thym ou de l’origan. Pour le sésame, pour plus de goût, je vous conseille de le griller un peu. Le sumac est une épice au goût acidulé, qui vient d’ailleurs d’un arbre appelé le vinaigrier – étant donné que la recette contient du jus de citron, vous pouvez l’omettre. Et du sel, hé bien, je n’ai pas besoin de vous expliquer ce que c’est.

Donc, pour faire un petit effet de zaatar maison, vous pouvez mettre dans cette recette, à la place du zaatar :

  • de quoi imiter le thym du Liban : donc du thym ou de l’origan
  • un peu de sésame, grillé car c’est meilleur
  • et du sel

Bien sûr, si c’est toujours trop pour vous, vous pouvez simplifier la recette, et utiliser des herbes de Provence. Ça n’aura pas exactement le même goût, mais ça sera toujours bon, parce que le mélange herbes de Provence / citron est toujours un combo gagnant. La preuve avec mon merveilleux tofu au citron et aux herbes, une recette parfaite pour apprendre à cuisiner le tofu tout en découvrant de nouvelles saveurs. Mais je m’égare – aujourd’hui, ce n’est pas tofu, c’est pois chiches.

 

Semoule pois chiches citron zaatar

 

Semoule pois chiches citron zaatar

 



 

A part le zaatar, cette recette est d’une facilité déconcertante, et n’utilise que des ingrédients très faciles à trouver et qui ne sont pas trop chers. Personnellement, je fais une grosse quantité pour pouvoir en manger pour 2 repas (les proportions que je vous partage sont assez pour 4 portions), mais vous pouvez toujours diviser la recette si vous préférez. Ce qui est bien, c’est que ça se garde facilement au frigo, et que c’est tout aussi bon mangé froid. A retenir donc pour vos pique-nique ou vos paniers repas.

J’espère que cette recette délicieuse vous ravira les papilles ! Comme Yotam Ottolenghi, vous pouvez remplacer la semoule par des pâtes, mais la semoule est tellement plus simple et rapide à faire que ce serait bête de se priver. Si vous testez cette recette, n’oubliez pas de me laisser un commentaire ici, je sais que les blogs c’est vintage, mais ça m’aide vraiment beaucoup quand on interagit avec mes articles. D’ailleurs, si vous avez envie de m’aider davantage, vous pouvez me faire un petit don pécunier sur mon  uTip (merci infiniment à toutes les personnes qui donnent ♥). Et sinon, retrouvez-moi sur les réseaux : Instagram | Facebook | YouTube !

Retrouvez aussi sur mon blog les deux autres recettes en vidéos : ma salade pois chiches, roquette et betterave au cumin et mes merveilleux wraps aux pois chiches épicés, sauce tahini 😉

 

Semoule pois chiches citron zaatar

 

Semoule pois chiches citron zaatar

 

Semoule et ses pois chiches au citron et au zaatar

Portions 4 personnes
Auteur L'Herboriste

Ingrédients

  • 300 g de semoule de blé moyenne
  • 380 g d'eau très chaude / bouillante
  • 1/2 c. à café de sel
  • 1 gros oignon
  • 3 branches de thym, OU de sarriette, OU 1 c. à café d'herbes de Provence
  • une quinzaine d'olives coupées en tranches
  • 400 g de pois chiches, cuits et rincés
  • 2 c. à café bombée de zaatar voir l'article pour un remplacement
  • 300 g d'eau chaude
  • 1/2 cube de bouillon
  • le jus d'un citron

Instructions

  • Commencez par préparer la semoule : dans un saladier, versez la semoule, le sel, et recouvrez de l'eau bouillante.
  • Mélangez à la fourchette, couvrez d'une assiette et laissez gonfler.
  • Préparez ensuite les pois chiches : émincez l'oignon puis faites-le dorer dans une poêle chaude et huilée, avec le thym.
  • Quand l'oignon commence à dorer, rajoutez les olives et laissez dorer quelques minutes avant de rajouter le zaatar et les pois chiches.
  • Poêlez les pois chiches quelques minutes, jusqu'à ce qu'ils commencent à colorer un peu ou qu'ils sont un peu plus secs. A ce moment-là, versez par-dessus les 300g d'eau chaude, le bouillon cube et le jus de citron.
  • Quand le liquide se met à bouillir, coupez le feu.
  • Egrainez la semoule et rajoutez-y si vous le désirez un peu de margarine ou d'huile d'olive.
  • Il ne reste plus qu'à servir : dans une assiette, servez une portion de semoule, et déposez par-dessus des pois chiches. Arrosez d'un peu plus de citron et régalez-vous !

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *