Saucisses (vegan), version classique ou merguez

Chipolata, merguez, de Morteau, de Strasbourg – il y a autant de saucisses que de pays dans le monde. Alors pourquoi nous les vegans, on aurait pas nos propres saucisses, en vegan ? Hé oui, le monde évolue, mais nos papilles restent gourmandes : c’est le moment d’apprendre à faire des saucisses non pas avec des animaux, mais avec de la farine de gluten pur. Promis : c’est HYPER facile, versatile, et ça vous permettra de vous sentir moins affamé.e au barbecue de tonton Roger.

 

 



 

Alala, que vous m’en avez demandé des recettes de seitan ! Et j’ai toujours rechigné à vous en créer et partager – à part bien sûr ma recette révolutionnaire de WTF seitan que vous adorez. La raison, je vous l’ai déjà donnée : je fais rarement mes propres recettes de seitan, et je me base toujours sur celles de Skye Michael Conroy, aussi appelé The Gentle Chef (dont je vous conseille les livres si vous savez parler anglais – même s’ils ne sont pas super beaux visuellement, ce sont des sources inépuisables de recettes alternatives aux produits d’origine animale). Mais il y a bien une chose pour laquelle je me sentais d’attaque : faire une recette de base de saucisses, à décliner selon ses goûts.

Ce n’était pas trop difficile, parce que les saucisses sont un peu plus simples à faire que d’autres types de seitan. Etant donné qu’elles ne sont pas trop épaisses, elles cuisent plus facilement, deviennent dorées plus uniformément, et sont plus indulgentes de manière générale. Ce qui compte davantage… C’est le goût.

Et le goût, il y est – mais forcément, il faut l’y mettre. Pour ça, j’utilise pas mal d’épices, dont la grande majorité se trouve déjà dans les placards des vegans (ou dans les placards des gens qui savent que la cuisine a besoin d’épices). J’utilise aussi des herbes, car malgré le fait que je n’ai pas de jardin, je fais pousser plein d’herbes aromatiques devant chez moi, et rien n’est plus gratifiant que de les utiliser ensuite en cuisine.

 

Saucisses vegan

 

Saucisses vegan

 



 

Une fois votre chair, je veux dire, pâte à saucisses prête, il suffira de la rouler en forme de saucisse pour la faire cuire à la vapeur… Et, je sais, ça ne va pas vous plaire, mais j’utilise du papier aluminium pour le faire. Ça ne va pas vous plaire, car le mythe de la dangerosité de l’aluminium en cuisine a encore la côte chez nous, en France, bien que comme tous les mythes alimentaires (pas les mites qui bouffent nos placards, mais plutôt les mythes qui mangent nos esprits), il n’a aucune raison d’être : les études scientifiques faites n’ont jamais réussi à prouver que la nourriture s’imprégnait de l’aluminium qu’on mettait en contact avec cette dernière. L’aluminium qu’on ingère viendrait en grande partie des aliments eux-mêmes, ayant poussé dans un milieu riche en aluminium.

Mais, données scientifiques et avérées mises à part (ces dernières nous disant qu’il n’y a aucun danger à utiliser de l’aluminium, ne serait-ce que de temps en temps), la seule autre option est d’utiliser des moules en silicone en forme de saucisses. On peut en trouver sur le net, personnellement je n’en ai pas et j’admets ne jamais en avoir vu dans des magasins physiques.

Il y a bien une autre idée à explorer : c’est de former les saucisses dans des linges, plutôt que dans un moule ou dans une feuille d’aluminium. Le problème, c’est que le linge, ça fait des fibres – qui se coincent très facilement dans le seitan. Et, contrairement à l’alu ou aux moules, les tissus en coton sont mous : s’ils pourraient être utilisées pour un seitan de forme classique, ça s’avère plus compliqué pour les saucisses. Bref, vous l’aurez compris : alu ou moules, je ne pense pas qu’on ait beaucoup d’autres choix.

 

Saucisses vegan

 

Saucisses vegan

 



 

Afin de rendre ces saucisses vraiment délicieuses, je vous conseille vraiiiiment de suivre mes conseils de cuissons : si vous les faites cuire à la poêle, dorez-les bien avant de les déglacer dans un mélange de vin blanc et de sauce soja. Oui, oui, faites-moi confiance : ça leur donne une « croûte » savoureuse, les rend un peu plus juteuses, et finit de leur procurer une saveur umami. Si vous faites les saucisses au barbecue, vous pouvez les badigeonner de vin blanc et sauce soja avant de les faire cuire.

Juste en bas, je vous partage deux versions d’assaisonnements : les saucisses classiques, et les saucisses façon merguez. Libres à vous ensuite, de modifier ou d’ajouter des choses pour essayer de faire une version végétale des saucisses que vous aimiez avant. Faites place libre à votre inspiration, et gavez-vous de bonnes saucisses.

J’espère que cette recette très simple vous plaira ! Et qu’elle vous permettra de vous régaler, cet été et tout le reste de l’année (bien évidemment). Si vous tentez ces modestes saucisses, n’oubliez pas de me poster un petit commentaire ! Même si je mets du temps à répondre, ça m’aide toujours beaucoup. Evidemment, si vous aimez mon contenu, suivez-moi sur le web pour ne pas louper mes aventures :  Instagram | Facebook | YouTube . Et si jamais vous le pouvez, et que l’envie vous prend, soutenez-moi financièrement en me faisant un petit don via  uTip, et merci infiniment à toutes les personnes qui donnent ♥

 

Saucisses vegan

 

Saucisses vegan

 

Saucisses vegan
Imprimer Pin
5 de 1 vote

Saucisses de base (vegan)

Portions 6 saucisses
Auteur L'Herboriste

Equipment

  • Vous aurez besoin de quoi faire cuire vos saucisses à la vapeur (marguerite ou panier vapeur)

Ingrédients

Pour les saucisses classiques

  • 150 g de farine de gluten pure non, vous ne pouvez pas utiliser autre chose
  • 1/4 c. à café de sel
  • 1 c. à café d'oignons lyophilisés
  • 1 très grosse pincée de muscade
  • 1 c. à café d'ail semoule
  • 1/2 c. à café de paprika doux
  • 1 c. à café de sucre
  • 1/2 c. à café de poivre BLANC
  • quelques brins de thym et quelques feuilles de sauge, hachés
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 c. à soupe de sauce soja
  • 220 g d'eau

Pour les saucisses façon merguez

  • 150 g de farine de gluten pur
  • 1/4 c. à café de sel
  • 1 c. à café d'oignons lyophilisés
  • 1 c. à café de paprika fumé
  • 1/4 c. à café de cumin
  • 1/4 c. à café de coriandre en poudre
  • 1/4 c. à café de paprika doux
  • 1 c. à café de sucre
  • 1 grosse pincée de poivre
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 c. à soupe de poivrons grillés (en bocal), écrasés facultatif
  • 1 gousse d'ail pressée
  • quelques brins de thym et d'origan, feuilles hachées
  • quelques lamelles de poivron grillé en conserve, haché
  • 1 c. à soupe de sauce soja
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 c. à café de concentré de tomate facultatif, pour la couleur
  • 220 g d'eau

Instructions

  • Dans un saladier, versez la farine de gluten.
  • Ajoutez toutes les épices et herbes (et le poivron). Mélangez bien.
  • Faites un puit et versez-y les ingrédients humides : l'eau, la sauce soja, l'huile (et le concentré de tomate). Mélangez à la cuillère.
  • Le mélange doit avoir l'air humide, c'est complètement normal : laissez reposer une dizaine de minutes.
  • Préparez 6 carrés d'aluminium (ou vos moules à saucisses en silicone), puis divisez votre pâte en 6 pâtons de poids similaires (normalement, entre 60 et 70g).
  • Prenez un de vos pâtons, déposez-le en haut de l'un de vos carrés d'aluminium. Ecrasez-le pour l'allonger et en faire une forme de saucisse grossière (la pâte peut rechigner à s'étendre et se casser en morceaux, c'est normal).
  • Repliez l'alu par-dessus votre saucisse, et poussez délicatement avec vos doigts pour serrer la pâte de gluten (voir la vidéo). Enroulez ensuite votre feuille d'aluminium sur elle-même, en pinçant les bords - puis à mi-chemin, rabaissez les bords vers le milieu pour les emprisonner dans l'aluminium (cette étape étant difficile à décrire, vraiment, je vous conseille de regarder la vidéo sur l'article).
  • Répétez pour faire 6 saucisses.
  • Déposez vos saucisses maintenant roulées dans votre panier vapeur / marguerite, puis faites cuire à la vapeur, à couvert, pendant 45 minutes - rajoutez de l'eau au bout de 25 minutes si besoin.
  • Une fois cuites à la vapeur, laissez refroidir les saucisses, puis enlevez l'aluminium. Vous pouvez les conserver ainsi au frigo, dans un tupperware hermétique, pendant quelques jours. Ne les mangez pas tel quel.
  • Pour les préparer, faites chauffer une poêle avec de l'huile, et faites bien dorer les saucisses dedans. A la fin, déglacez avec un peu de sauce soja et de vin blanc (fortement conseillé !), ou si vous les faites en grillade, badigeonnez de vin blanc + sauce soja avant cuisson.
  • Régalez-vous !

 



 



2 thoughts on “Saucisses (vegan), version classique ou merguez”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *